A Paris, on rit tunisien - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 17 Février 2018

Suivez-nous

Feb.
18
2018

Lamine Nahdi inaugure «Le dernier samedi» au Bataclan

A Paris, on rit tunisien

Jeudi 25 Janvier 2018
نسخة للطباعة

A Paris Lamine Nahdi et ses compatriotes tunisiens riront au nez et à la barbe de ceux qui s’ingénient à faire  croire qu’en Europe,  le terrorisme est typiquement tunisien et que si terroriste arabe existe, il faut avant tout chercher son identité… tunisienne. 

 

On rira jaune, aux larmes ou on grincera des dents.  Tout dépend de quelle oreille on écoutera ce genre de vannes devenues au fil du temps rabaissantes.  Cela ne tombera certainement pas dans une oreille de sourds surtout qu’on est mal quand on pointe du doigt des compatriotes Tunisiens, l’Islam ou que pis encore quand nos compatriotes se défendent abusant de la pathétique formule du ‘’Wallah ce n’est pas moi !’’. 

 

Revenons au  spectacle d’ouverture de cette manifestation dite ‘’ Le dernier samedi’’ organisée par l’association Solid’jerid et qui sera inaugurée par Lamine Nahdi au Bataclan, à Paris. Le ‘’dernier samedi’’ qui se tiendra tous les derniers samedis des mois allant de janvier à avril se veut  une manière de dire à ceux qui veulent toucher à l’image des Tunisiens ou à l’Islam qu’on s’en moque et qu’on se gaussera de tous ceux qui instrumentaliseront notre religion pour user et abuser de  ce  jeu dangereux alliant ‘’pouvoir, argent et politique internationale’’. Rira bien qui rira le dernier. Et d’ici-là on rira tunisien avec, pour commencer un spectacle sorti du fin fond du répertoire de Lamine Nahdi,   ‘’Makki et Zakia’’. La pièce de théâtre devenu culte  sera  sur les planches du Bataclan le 27 janvier prochain.

Rappelons que ce théâtre de boulevard typiquement tunisien alliera rire et satire. Lamine Nahdi y campe plusieurs personnages loufoques  allant du paysan au responsable administratif, etc.

On apprend également, que Lamine Nahdi présentera la première de son tout dernier spectacle ‘’Nmout alik’’ que  Moncef Dhouib signe le texte et la mise en scène et ce pour les soirées  du  31 mars et 28 avril. 

Mona BEN GAMRA 

L’association Solid’jerid

Solid’jerid l’association qui organise la manifestation du Bataclan   annonce qu' "une partie de la billetterie du festival sera dédiée aux actions de soutien aux enfants du village "Chakmou" à Hammet Jerid, pour garantir un meilleur accès à l'éducation et à la culture pour les enfants des régions défavorisées et donnera une autre dimension du Rire".

Solid’jerid est une association créée en 2014 par un collectif de jeunes tunisiens originaires du Djérid qui a pour objectifs d’organiser des actions de solidarité et de coopération avec le Djérid tunisien et contribuer à la structuration du secteur de la culture et du tourisme dans la région. Avec le soutien du Public-Citoyen français, elle vise "à mettre en place des événements de promotion de la culture tunisienne pour assurer une interculturalité entre les pratiques culturelles nationales et celles à l’échelle internationale".

Pour la billetterie, les amateurs du rire parmi la communauté tunisienne et arabe installée en Europe désireuse d’assister au premier spectacle de ce Festival peut se rendre sur le site du Bataclan, en se référant à l’adresse suivante: https://www.bataclan.fr