«Omar et Juliette» au festival maghrébin d’El-Oued en Algérie - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 15 Août 2018

Suivez-nous

Aug.
16
2018

Théâtre

«Omar et Juliette» au festival maghrébin d’El-Oued en Algérie

Mercredi 24 Janvier 2018
نسخة للطباعة

La Tunisie prendra part à la sixième édition du festival maghrébin du théâtre, El-Oued dédié à la mémoire de l’artiste Mohamed Oueniche, du 15 au 19 février 2018. 

Cette manifestation rassemble de grandes figures du 4ème art maghrébin. Elle  se veut également un rendez-vous culturel incontournable, pour s'inscrire dans la continuité d'une démarche participative visant l'animation de la vie culturelle de la ville en cette période  hivernale. Ce festival maghrébin est  une occasion pour étancher sa soif de culture et de divertissement, de créations locales et maghrébines. Les artistes seront nombreux à écrire leurs nouvelles épopées artistiques et formuler leur imaginaire du présent dans un lieu multidisciplinaire. Neuf pays prendront part à cette sixième édition qui porte le slogan «Le théâtre, mémoire des peuples», il s’agit de la Tunisie, la Libye, le Maroc,  le Soudan, l’Égypte, la Palestine, la Jordanie et l’Algérie, bien entendu, ainsi que le Liban en tant qu’invité d’honneur. Des spectacles de rue, des spectacles d’honneur et d’autres genres théâtraux seront au menu du festival avec pour la clôture, le Suicide de l’amie morte, du Théâtre régional d’El-Eulma. La pièce “Omar et Juliette” de Taher Issa Ben Larbi inspirée de la tragédie de William Robert Shakespeare “Roméo et Juliette”, sera présentée en ouverture du festival. D’après un texte et une mise en scène de Tahar Issa Ben Larbi, la pièce produite par Ikram Azzouz, réunit sur scène plusieurs comédiens à l’instar de Seifeddine Sebii, Ikram Azzouz, Khaled Zidi, Chedli Taghouti, Najwa Miled et  Wahida Ferchichi. 

Cette adaptation tunisienne se passe dans la ville de Gammarth, banlieue nord de Tunis, dans la maison de l’un des plus grands dignitaires de la communauté juive tunisienne “Isaac Ben Mimoun”, où s’organise un bal masqué. Dans cette soirée, deux amis “Omar” et “Farid” projettent de se faire exploser après avoir été endoctrinés par des groupes extrémistes. Le conflit débute au moment où le héros Omar, en se prêtant à se faire exploser, rencontre Juliette. Ils tombent amoureux, Omar avoue à Juliette son plan. Au même moment, les cousins de Juliette “Simon” et “Anis” ont remarqué la présence de “Omar Ibn Arafa”, un jeune connu par ses idées extrémistes. 

La troupe municipale de Douz présentera sa pièce « Sabra » dans le cadre de la compétition officielle. Un hommage sera rendu à des hommes de théâtre de plusieurs pays et des ateliers seront organisés au bénéfice des férus du quatrième art comme celui de la mise en scène encadré par Rabie Kachi, un atelier de l’art du comédien assuré par l’artiste tunisien Imad El-Waslati. Deux conférences meubleront ce festival. La première portera sur «La scénographie et la beauté du spectacle de théâtre», animée par Hamza Djabellah, la seconde aura comme thématique «L’expérience du théâtre de rue, entre l’affluence et le divertissement», animée par Choukri El-Bahri. L’objectif de cette grande fête théâtrale  maghrébine est de créer un moment d'échange entre les comédiens, les animateurs et les publics, petits et grands.   Le théâtre maghrébin a besoin d’un nouveau souffle et ce festival pourra  créer un terrain favorable pour l'éclosion de jeunes talents. 

  Kamel Bouaouina