Recours rejeté par la cour de cassation - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 24 Mai 2018

Suivez-nous

May.
25
2018

Affaire Slimane Ourak

Recours rejeté par la cour de cassation

Dimanche 21 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Slimane Ourak, ancien directeur général de la Douane, et ancien ministre du commerce sous l’ancien régime.
Il a été impliqué dans une affaire   de falsification de données, trafic d’influence et abus de pouvoir. il a été incarcéré de   janvier  2011 à février 2014, date où il a été  mis libéré,  et sur ce point  les avocats de la défense estiment qu’il y  a   une atteinte à la procédure, qui fixe les délais de détention provisoire à 14 mois (10 mois qui peuvent être prorogés pour deux fois 2 mois) et requièrent l’acquittement de leur client sur cette  base.
Condamné par contumace  en novembre 2017,  par le tribunal de première instance  à 24 ans de prison ferme   il a fait opposition,   en soutenant qu’il n’a pas été au courant de la date d’audience, et qu’il n’était pas en fuite . Reçu dans son recours, il a été mis en détention en vertu d’un nouveau mandat de dépôt.
Un recours en cassation a été formulé concernant l’arrêt de la chambre d’accusation, afin que le dossier soit examiné à nouveau  par une  chambre d’accusation autrement formée.
La cour de cassation a refusé  dernièrement  cette demande
Le comité de défense   a considéré que l’incarcération de ce dernier est illégale et qu’il doit être libéré.