Innovations plastiques - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 21 Février 2018

Suivez-nous

Feb.
22
2018

A Saladin : Exposition d’Ahmed Souabni

Innovations plastiques

Samedi 20 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Joie, plaisir et optimisme, ce sont les impressions que suscitent les tableaux de l’artiste-peintre Ahmed Souabni, accrochés actuellement sur les cimaises de la galerie Saladin à Sidi Bou Saïd.

 L’exposition, qui comporte plus d’une vingtaine de toiles presque toutes à l’huile avec quelques-unes en pastel, se poursuivra jusqu’au 04 février. Habitué à exposer quasiment chaque année dans cette galerie, Ahmed Souabni ne cesse de nous surprendre de ses nouveautés, quoiqu’il demeure fidèle à son style, à ses techniques et à ses thèmes. La clarté des couleurs, la lumière, le mouvement, la structure des éléments peints, les taches épaisses et l’expression libre et imprévisible sont les principales propriétés de la peinture de Souabni. Du moins, c’est l’image qu’il s’est fait à travers ses expositions antérieures et qui sont d’ailleurs d’une valeur artistique précieuse.

Cependant, le visiteur découvre que l’artiste a tenu à varier un peu dans ses techniques en proposant quelques nouvelles toiles où le dessin et le pastel sont de rigueur. Cela montre sans doute que l’artiste  a  plus d'une corde à son arc, pouvant user de tous les moyens pour créer l’effet artistique et esthétique recherché, mais aussi cela pourrait être l’expression d’un sentiment purement personnel relatif à l’homme, à son tempérament, à son vécu. Mais disons que ces quelques nouvelles toiles nous rappellent, quant aux techniques utilisées, les travaux du grand maitre Hédi Turki dont notre artiste était l’un des meilleurs élèves. On y voit croquis, traits et hachures.

Les nouveautés d’Ahmed Souabni ne sont pas moins importantes esthétiquement que ses anciens ouvrages : les uns et les autres, basculant entre abstraction et figuration, montrent que l’artiste ne cesse de poursuivre sa recherche plastique pour nous émouvoir et, par là-même, témoignent d’une grande dextérité et d’une bonne maitrise dans l’exécution de ses œuvres. D’une exposition à une autre, on a remarqué que le visiteur accueille les travaux de Souabni avec une profonde émotion.

 Ahmed Souabni ne s’écarte jamais de sa prédilection : les  femmes et les chevaux, deux thèmes qui l’ont toujours marqué à travers ses expositions. Les portraits de femmes dégagent toute la beauté et la splendeur, la féminité, l’amour et la tendresse, comme dans les tableaux « La perle aux perles », « le foulard bleu », »Au saut du lit », « Au bain », « La fille à la grappe », et ceux des chevaux, au trot ou au galop, émanent la force, le dynamisme et le mouvement, comme dans les tableaux « « Les cavaliers blancs », « Cavalcade », « Au trot », « Crinières au vent »… Bref, des toiles aux touches tantôt précipitées ou longues, tantôt lentes et courtes, d’autres encore sont épaisses, minces ou légères qui donnent beaucoup de gaité et de fantaisies aux éléments peints, si bien qu’on se croit dans une ambiance printanière, de par la clarté des couleurs et la vivacité des lumières qui émanent des toiles. Cependant, les tableaux de Souabni  ne doivent pas être contemplés de près car certains détails sont difficilement perceptibles ; c’est en gardant une certaine distance de la toile qu’on pourrait comprendre l’œuvre et la savourer, c’est ainsi qu’on s’aperçoit des moindres détails, du mouvement et des différentes compositions des éléments.

Ahmed Souabni nous présente des travaux dignes d’estime et de respect qui méritent cet engouement et cette admiration qu’on a pu constater chez le public le jour du vernissage dans cette splendide galerie de Sidi Bou Saïd. Ahmed Souabni a le mérite d’être un artiste-peintre qui n’est influencé que par ses propres sentiments, qui n’exprime que ce qu’il ressent, ce qu’il vit, d’où l’authenticité de ses toiles, toujours empreintes d’un style personnel qui suggère une bonne maitrise et une grande adresse du métier.

Hechmi KHALLADI