Qui va concurrencer l’Espérance ? - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 20 Mai 2018

Suivez-nous

May.
21
2018

Ligue 1.. La reprise, ce week-end

Qui va concurrencer l’Espérance ?

Jeudi 18 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Le championnat en  ligue 1 va reprendre son cours normal après une trêve de trois semaines. Une trêve différemment accueillie par les clubs dont certains ne voient pas l’utilité, conscients qu’elle va soumettre leurs joueurs à un rythme difficile à soutenir et pour cause. En effet, la préparation du Mondial de Russie a acculé l’instance fédérale à faire disputer les 12 journées restantes d’ici le 10 mai, compte non tenu du déroulement des deux tours de la coupe de Tunisie. Les choses étant ce qu’elles sont, toutes les équipes ont été mises devant le fait accompli et doivent procéder avec.     

USMo: Des prétentions revues à la hausse

La situation au classement général se présente comme suit à la veille du coup d’envoi de la 15ème journée. Quatre équipes séparées par 10 points en haut du tableau : l’Espérance ST (36 points) suivie par le CS. Sfaxien (28 points), l’US. Monastir et l’Etoile SS (26 points). Trois équipes habituées à occuper les premiers rangs du championnat aux côtés d’une quatrième équipe, l’US Monastir, une équipe qui nient de retrouver l’élite avec des prétentions revues à la hausse au fur et à mesure des journées. Quatre clubs  plus que déterminés à ne pas lâcher prise d’ici la fin du championnat.

Sauf que derrière, les prétentions d’un autre club habitué aux places qualificatives aux compétitions africaines pointe à l’horizon. Il s’agit de l’équipe de Bab Jedid qui continue à croire en ses chances de  prendre place parmi le quatuor de tête en dépit des cinq points de retard qu’elle accuse sur les deux équipes sahéliennes, l’Etoile et Monastir. Légitime d’autant plus que les renforts effectués au cours du mercato hivernal ne font que le confirmer. 

CSS : Une phase retour favorable  

Les jeux sont loin d’être faits en cette première partie du classement général. Une fin de championnat plutôt favorable au CS. Sfaxien qui aura à accueillir ses trois principaux concurrents. Des « Noir et Blanc » qui ont mis le turbo pour renforcer leurs rangs et par voie de conséquence leurs chances d’aller concurrencer l’Espérance ST dans la course au titre.

Le CA. Bizertin se positionne à la 5ème place au classement général, un rang que les Cabistes continueront à viser sans prétendre à mieux pour une raison bien simple. Les co-équipiers de Ounalli ont décidé de ne plus jouer à Menzel Aberrahman où ils sont mal accueillis par les supporters de la région et encore moins à Bizerte.

Le Stade Tunisien, l’AS. Gabès et l’ES. Métlaoui occupent le milieu du tableau avec respectivement 20, 19 et 18 points. Un classement du reste attendu car conforme aux moyens dont ils disposent même si on s’attendait à beaucoup mieux des Miniers de Métlaoui.

Une 12ème place à éviter autant que possible

Nous en arrivons au dernier tiers du classement général où l’ES. Zarzis et l’US. Ben Guerdane semblent, à priori, avoir un pied en Ligue 2 : 6 points à l’actif aux Zarzissiens, 4 à l’actif soit à, respectivement, sept et neuf points du CO. Mednine et encore plus du Stade Gabésien et de la JS. Kairouannaise. Seul un miracle sauverait les deux équipes sudistes. Il faut, néanmoins, continuer à y croire.  

Ces trois dernières équipes classées dans un mouchoir, feront en sorte d’éviter une 12ème place synonyme de match barrage avec une équipe de la ligue 2 avec les conséquences qui peuvent en découler.

Il faut là également s’attendre à une véritable course contre la montre pour assurer son maintien, les forces en présence étant proches les unes des autres.

Rafik BEN ARFA

Mots-clés: