Une session jugée réussie - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 17 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
17
2018

Conférence de presse du comité organisateur du Festival du théâtre arabe

Une session jugée réussie

Jeudi 18 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Lors d'une conférence de presse tenue mardi 16 janvier, quelques heures avant la cérémonie de clôture, le Comité Directeur de la 10è édition du Festival du Théâtre, qui s’est déroulé à Tunis du 10 au 16 du mois courant, a qualifié cette 10è édition de réussite totale sur tous les plans. M. Mahmoud Mejri, coordinateur de cette édition et M. Hassen Naffali, membre du Comité Arabe du Théâtre et responsable de l’administration et de l’organisation de cette édition, se sont félicités de la bonne organisation et du bon déroulement de tout le programme du festival.

« Les spectacles et les conférences, a déclaré M. Mahmoud Mejri, ont été menés à temps, les hommages ont été rendus dans les meilleures conditions  et les publications quotidiennes relatives au programme étaient d'un niveau élevé.  De même la couverture médiatique des différents volets du festival était d’une qualité impressionnante. »

A quelques heures de la cérémonie de clôture, a-t-il ajouté, nous la célébrons déjà avec beaucoup de joie avec le public tunisien qui a vécu au rythme du théâtre durant toute cette période. Par ailleurs, M. Mejri a souligné : « C'est un festival multi-arabe où le théâtre renferme différentes dimensions, sensibilités, techniques et esthétiques et qu’en fin de compte, tous les créateurs sont responsables de leurs œuvres… »

De son côté, M. Hassan Naffali, membre du Secrétariat général du Comité du Théâtre Arabe, a déclaré: « Le Festival du Théâtre Arabe est un lien entre le Comité et le pays organisateur, en vertu  des termes clairs d’engagements entre les deux parties. Dans cette session, nous avons atteint tous  les objectifs escomptés. De même, nous avons enregistré une assistance massive, dans la mesure où tous les invités ont été présents à l'exception de trois personnes, Khaled Abou Khammach, empêché par l'Etat sioniste de quitter Gaza et deux jeunes réfugiés syriens en Allemagne. »

« Le ministère des Affaires culturelles, a-t-il ajouté, a respecté scrupuleusement tous les engagements en faveur du festival concernant les préparatifs, l’organisation et le suivi du programme. »

 Chiffres à l’appui, il a annoncé que 25 000 spectateurs ont en direct suivi les différentes représentations théâtrales et quotidiennement 250 000 observateurs sur les sites médiatiques et les réseaux sociaux. De même, 30 rapports quotidiens ont été publiés par le centre des médias du Festival, 10 articles quotidiens dans la presse tunisienne et 20 dans la presse arabe, et une large couverture sur les sites électroniques.

Evoquant les pays participants, M. Hassan Naffali, a indiqué que « 18 pays ont participé à cette 10è session avec 6 pays européens ayant proposé des œuvres en langue arabe. De plus, le Comité du Théâtre Arabe a créé un réseau pour les migrants. Au cours de cette session, plusieurs accords de  partenariats ont été signés en vue de réaliser un travail en commun à l'avenir. » 

Poursuivant son discours sur les différents ateliers organisés lors de cette édition, il a noté avec satisfaction le haut niveau professionnel de ces ateliers, étant dirigés et encadrés par des hautes compétences tunisiennes, telles que Taoufik Jebali et Fadhel Jaibi. Quant au colloque scientifique, il a été une réussite.

Et M. Naffali de conclure : « Certes chaque pays a ses caractéristiques et particularités, mais la session de la Tunisie a été caractérisée par un grand intérêt public porté au théâtre et par une organisation impeccable. Nous avons accueilli 600 participants, un nombre qui  n'a jamais été atteint auparavant. Nous apprécions également la qualité technique des salles de spectacles mobilisées pour les différentes représentations théâtrales. »

 Hechmi KHALLADI

Mots-clés: