Ouverture de l’appel à candidatures au profit de 45 PME tunisiennes - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 16 Août 2018

Suivez-nous

Aug.
17
2018

Programme « Export Lab » de l’AmCham

Ouverture de l’appel à candidatures au profit de 45 PME tunisiennes

Mercredi 17 Janvier 2018
نسخة للطباعة
• Une commission commerciale s’emploie actuellement, à obtenir le Free Trade Agreement, qui permettra à la Tunisie d’exporter vers les Etats-Unis sans payer les taxes d’accès au marché américain

Lors  d’une conférence de presse  tenue, hier, la Chambre américaine de commerce en Tunisie (AmCham) a annoncé l’ouverture d’un appel à candidature concernant 45 petites et moyennes entreprises tunisiennes, qui auront l’opportunité  de bénéficier du Programme «  Export Lab » déjà lancé,  depuis le mois de septembre dernier. 

Le projet «  Export Lab » d’une durée de  18 mois, alimenté  d'une enveloppe de 200 mille dollars, soit  500 mille dinars,  financé par le MEPI  et qui vient aider et former ces 45 PME à exporter leurs produits et services vers les Etats Unis.  Il se focalisera  sur les PME opérant dans trois secteurs d’activités  forts importants dans le déroulement de l’économie nationale; l’agroalimentaire, le digital et l’artisanat. Il ciblera les jeunes et les femmes entrepreneurs dans les différentes régions.  Le projet met à la  disposition de ces PME, le coaching nécessaire pour répondre aux exigences du marché américain et acquérir les certificats qui vont procurer des opportunités de partenariat avec des entités américaines », a  déclaré Naceur Hidoussi, Président de la Chambre. 

L’appel à candidatures sera clos le 30 janvier 2018

Dans le même ordre d’idées, il a  ajouté que  l’appel à candidatures à été ouvert depuis une semaine et qu’il sera clôturé, le 30 janvier 2018. « Un comité de sélection regroupant le Cepex, l'Office national du tourisme tunisien et l’AmCham a été mis en place à cette fin. Il prendra sa décision en fonction des possibilités de vente des produits et services en question sur le marché américain et de la capacité des entreprises candidates à  respecter les engagements pris. Il  suffit juste que le produit  soit commercialisable », a-t-il souligné.

M.Hidoussi a encore affirmé que la chambre américaine, établie depuis 30 ans en Tunisie  tend à favoriser l’action concrète en fournissant l’accompagnement nécessaire aux entreprises sélectionnées. Ceci, toujours selon ses dires, entre dans le cadre de la mission principale de l’AmCham, celle de promouvoir les relations économiques entre le Tunisie et les Etats-Unis, développer les échanges commerciaux afin d’accroître le développement de l’IDE et attirer les investisseurs Américains.  

80 entreprises américaines établies en Tunisie 

 Profitant de cette occasion, et répondant à la question des échanges commerciaux entre les deux pays, le président de la Chambre a indiqué qu’en 2016, un grand déficit a été enregistré. «  Selon les derniers chiffres de 2016,  le nombre des entreprises américaines installées en Tunisie s’élève à 80 sociétés.  Concernant les importations tunisiennes en provenance des USA, ils  se  situent à 1,1 milliard de dinars, contre 460 millions de dinars d’exportation. Les résultats pour l’exercice 2017 pourront augmenter  sensiblement grâce à la récolte exceptionnelle  de dattes et de l’huile d’olive », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les  obstacles à l’export auxquelles font face les entreprises tunisiennes désireuses d’exporter sur le marché américain, le Président de la Chambre a fait savoir qu’une commission commerciale commune entre le gouvernement tunisien et le gouvernement américain,  s’emploie actuellement, à obtenir le Free Trade Agreement, qui  permettra à la Tunisie d’exporter vers les Etats-Unis sans payer les taxes d’accès au marché américain. Les pourparlers économiques avec l’administration américaine ont été engagés depuis plus d’une année. Ils vont se poursuivre cette année dans l’objectif d’obtenir cet agrément. 

Khouloud AMRAOUI