La littérature culinaire tunisienne sacrée à Paris - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 21 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
23
2018

Gastronomie

La littérature culinaire tunisienne sacrée à Paris

Samedi 13 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Un temps boudée, sa diversité ignorée et ses richesses au fil du temps oubliées, la cuisine tunisienne connaît depuis quelques années un sursaut et un regain d’intérêt grâce aux efforts conjugués de plusieurs professionnels des métiers de bouche qui se sont unis pour le bien du pays  et de sa gastronomie. Outre la création d’associations et la participation à des concours culinaires internationaux pour mettre en avant le savoir-faire des chefs de cuisine et des maîtres pâtissiers tunisiens, redorer le blason de la cuisine tunisienne passe aussi par la littérature. Pour preuve, la consécration de trois auteurs lors du 34èmeGrand Prix de Littérature Culinaire en France, à savoir Chef Rafik Tlatli, Jacqueline Bismuth et Amel Djaït. Instauré en 1983 par l’Académie Nationale de Cuisine, ce concours récompense annuellement divers types d’ouvrages et de sites internet dans plusieurs catégories telles que cuisine, herbes, boulangerie-pâtisserie ou encore cuisine créative.

Quel est le point commun entre littérature et gastronomie ? Le plaisir pardi ! Pour les fins connaisseurs, le plaisir de feuilleter un bon livre n’a en effet d’égal que celui de savourer un bon plat. Les deux se dégustent avec gourmandise et passion. C’est justement cette passion qu’ont voulu transmettre les trois auteurs  récompensés pour leurs œuvres qui mettent en valeur la cuisine tunisienne, la richesse du terroir, la variété des produits locaux et le goût unique des plats typiques des régions. Intitulé « Saveurs de Tunisie », le livre du chef Rafik Tlatli, classé parmi les ouvrages Grand Public, a concouru dans la catégorie « Cuisines du Monde » et a remporté le Grand Prix de l’Académie Nationale de Cuisine, avec les félicitations unanimes du Jury. Dans cet ouvrage, le chef revisite des recettes traditionnelles pour un rendu plus léger, moderne et goûteux. Un livre richement illustré qui met en valeur la richesse du patrimoine culinaire tunisien et sa diversité. Conçu dans l’esprit d’un carnet de recettes rassemblées au fil du temps et des saveurs dont seules les mamans ont le secret, le livre de Jacqueline Bismuth porte le nom de « Carnet de cuisine, Tunisie Gourmande ». Un ouvrage très agréable à feuilleter qui emporte au loin ses lecteurs et enchante leurs papilles. Il a reçu le Prix de l’Académie Nationale de Cuisine dans la catégorie « Cuisines du Monde ».

Autre approche, même excellence pour l’ouvrage d’Amel Djaïet, intitulé « Tunisiennes et saveurs des terroirs », réalisé en collaboration avec la Coopération allemande (GIZ). Le livre, qui n’est pas destiné au grand public, se définit comme un voyage gourmand à travers une ballade dans quatre villes à savoir Béja, Le Kef, Kasserine et Kairouan qui y sont présentées sous leur plus beau jour avec des photographies de produits et de sites naturels à en couper le souffle. Il y a en tout 23 recettes mais pas seulement ! Il s’agit surtout du récit de rencontres avec des femmes de ces régions, neuf en tout et autant d’histoires riches en révélations et en découvertes. L’auteure écrira : « Nos hôtesses sont aussi uniques que leurs plats. » Mais pourquoi des femmes uniquement ? Parce qu’elles sont actrices du développement rural et de l’agriculture durable et parce qu’elles sont les gardiennes, à travers leur savoir-faire culinaire, de la mémoire collective tunisienne. Le livre « Tunisiennes et saveurs des terroirs » recèle des recettes locales peu connues du grand public mais incontournables dans leurs régions. On y retrouve aussi des astuces de santé de grand-mères qui soignaient les maux par des plantes et des aliments du quotidien. L’ouvrage a été nominé par l’Académie Nationale de Cuisine, dans la catégorie « Cuisines du Monde ». Dommage que ce petit bijou placé sous le signe de la gourmandise, de l’authenticité et des traditions ne puisse pas être proposé à la vente !

Rym BENAROUS