Sauvons notre planète ! - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 16 Août 2018

Suivez-nous

Aug.
16
2018

Eco-citoyenneté et Développement Durable

Sauvons notre planète !

Samedi 13 Janvier 2018
نسخة للطباعة
La notion de développement durable a pris tout son sens lors de « La déclaration de Rio » (juin 1992) sur l’environnement et le développement, qui énonça des principes fondamentaux permettant un développement durable sur la Terre. Elle marque une prise de conscience sur la nécessité d’un développement respectueux de l’environnement et de ses ressources, dont la nécessité d’une gestion harmonieuse et raisonnée de la forêt, essentielle pour la biodiversité et l’élimination des gaz à effet de serre. 
Être éco-responsable, c’est participer activement au développement durable et éviter la surconsommation, c’est-à-dire acheter uniquement ce dont on a besoin. L'éducation pour le développement durable vise à doter les individus des comportements, compétences et connaissances qui leur permettront de prendre des décisions éclairées pour eux-mêmes et les autres, aujourd'hui et à l'avenir, et de traduire ces décisions en actes. Consciente de cette fragilité et de la nécessité d’offrir aux habitants un développement économique qui les fait vivre, le Centre de Démocratie, de Citoyenneté et de Développement CD Nabeul organise  aujourd’hui samedi 13 janvier un  cycle intitulé «Le Vivre Ensemble : Un Cadre de Vie Meilleur ». La deuxième session de ce  cycle   sera placée sous le thème : « Ecocitoyenneté & Développement Durable » . En effet,  comme l’a souligné Imène Ismail, la directrice  du Centre «  la  citoyenneté s’exerce aussi vis-à-vis de l’environnement et de la nature, de plus en plus menacés. Le citoyen a des devoirs envers la planète sur laquelle il vit, et l’environnement dans lequel il évolue. Ces devoirs sont indispensables, car ils sont le garant du maintien des ressources vitales de la Terre. La démarche éco-citoyenne ne concerne pas seulement les particuliers : toutes les organisations, entreprises, collectivités, institutions doivent mettre en œuvre des actions éco-citoyennes. Elles s'inscrivent ainsi dans une démarche globale de développement durable. Pour un pays, se développer, c’est créer de l’emploi et de la richesse. Mais si nous continuons à nous développer sans réfléchir aux conséquences de nos modes de vie, nous risquons d’épuiser les ressources de la planète, de polluer notre environnement de façon irréversible, d’affaiblir notre résistance aux microbes et aux polluants, de creuser les inégalités entre le Nord et le Sud. Un tel développement n’est pas durable. Le développement durable est un développement qui serait supportable pour notre planète et ses habitants, auquel tout le monde participerait de façon équitable, et qui profiterait à tous.  La Terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants. » 
Au-delà de cette maxime qui exprime de manière forte et parlante le principe du développement durable, ce concept  allie une réflexion qui engage à la fois l’économie, l’environnement et l’humain, des actions à l’échelle locale mais qui ont une incidence globale, et des gestes posés aujourd’hui qui porteront leurs fruits demain. . La démarche éco-citoyenne ne concerne pas seulement les particuliers : toutes les organisations, entreprises, collectivités, institutions doivent mettre en œuvre des actions éco-citoyennes. Elles s'inscrivent ainsi dans une démarche globale de développement durable. Le but du Think & Do Tank est de présenter des initiatives remarquables effectuées dans ce cadre par la société civile ainsi que les projets réalisés par les institutions officielles de tutelle, de se doter des avis des experts, de capitaliser les expériences et de s’engager dans des actions communes au niveau du Gouvernorat de Nabeul. 
Le travail fait tout le long du mois de Janvier permettra pour commencer de retenir un ensemble de projets stratégiques pour ensuite les mettre en exécution afin d’améliorer les conditions de vies de nos concitoyens. Le CD Nabeul travaille à être un incubateur d’initiatives associatives pour une citoyenneté active, le but étant de participer à améliorer la confiance dans la démocratie et les institutions en stimulant la réflexion, le dialogue et la rencontre. Le CD Nabeul, qui est un projet de la Ligue Tunisienne pour la Citoyenneté (LTC) et de la Fondation Hanns Seidel Tunisie, fait partie d’un projet pilote ambitieux qui comprend les gouvernorats du Kef, Ben Arous, Nabeul et Sidi Bouzid. Cette session sera animée par  Ezzedine Ferjani  de l’Institut Supérieur des Sciences et Technologies de l'Environnement de Borj Cédria,  Hamza El Fil  du Centre de Recherche et des Technologies des Eaux  du  Technopole Borj Cédria) de Daoud Dhane et Houda Boufeid de l’Association Tunisienne de Protection de la Nature et de l’Environnement ATPNE Korba) Chiheb Ben Fredj de l’ Association d’Education Relative à l’Environnement, d’ Asma Zemzem de l’Association «Les Amis de la Nature et de l’Environnement de Menzel Temime et d’Ahmed Charfi : de l’Association « Sfax EL Mezyena ».
Kamel Bouaouina