«La belle et la meute» nominé pour le meilleur film francophone - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 17 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
17
2018

23ème session des Lumières de la presse internationale

«La belle et la meute» nominé pour le meilleur film francophone

Jeudi 11 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Le long-métrage de fiction «La belle et la meute», réalisée par la cinéaste Kaouther Ben Hania figure sur la liste des nominés du meilleur film francophone à la 23ème session des Lumières de la presse internationale à Paris. C’est pour la deuxième fois consécutive, qu’un film tunisien est choisi parmi les nominés pour le meilleur film francophone. Après le long métrage «Hédi» de Mohamed Ben Attia, c’est « La belle et la meute « qui est en lice en cette 23ème édition des Lumières.

« La belle et la meute « figure sur la liste en plus de quatre autres films à savoir: «Avant la fin de l’été», de Maryam Goormaghtigh, «Noces» de Stephan Streker, «Paris pieds nus» de Dominique Abel et Fiona Gordon et «Une famille syrienne» de Philippe Van Leeuw.

Le vote final est fixé pour le 18 janvier. Pour ce qui est des résultats des 23èmes Lumières de la presse internationale, ils seront annoncés le 5 février 2018 à l’Institut du Monde Arabe à Paris (Ima), d’après le communiqué de l’Académie des lumières.

 

Inspiré d’une histoire vraie, le film «La belle et la meute» retrace la souffrance des femmes victimes de viol en Tunisie et les difficultés à faire valoir leurs droits. Projeté dans les salles de cinéma en Belgique à partir d’aujourd’hui, le film a récolté des prix notamment, le prix Valois Magelis au festival du film francophone d’Angoulême en août 2017 et le prix de l’Union générale tunisienne du travail (Ugtt) du meilleur scénario lors des Journées cinématographiques de Carthage en 2017.