En amical, le CSS l’emporte devant Mosrata de Libye (3-0): Six joueurs africains ont été testés - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 30 Octobre 2020

Suivez-nous

Oct.
30
2020

CSS

En amical, le CSS l’emporte devant Mosrata de Libye (3-0): Six joueurs africains ont été testés

Dimanche 7 Janvier 2018
نسخة للطباعة
Affaire CSS- Amdouni: La Commission des litiges reporte son verdict
En amical, le CSS l’emporte devant Mosrata de Libye (3-0): Six joueurs africains ont été testés

Le Club Olympique de Médenine qui devait disputer hier matin un match amical contre le Club Sfaxien au stade d’El Menzah, s’est dans les toutes dernières heures précédant le coup d’envoi du match désisté, pour des raisons demeurées ignorées. Pris au dépourvu, l’ensemble « Noir et Blanc » alla vite trouver un autre sparring-partner, en l’occurrence l’équipe libyenne, Ittihad Mosrata. Celle-ci se trouve actuellement en préparation dans nos contrées, a aussitôt accepté de donner la réplique aux Sfaxiens. 

Le match s’est déroulé à huis-clos a été, en l’absence de pas moins de dix joueurs qui sont retenus soit avec l’équipe nationale A ou bien avec l’équipe olympique en plus de la défection de Ndoye et de Sokari qui devront, en principe, rentrer aujourd’hui de vacances dans leur pays respectif. Il a été mis à profit par l’entraîneur Lassâd Dridi pour tester de nouveaux jeunes et surtout pour voir à l’œuvre des joueurs africains, au nombre de six, dans la perspective de leur éventuel recrutement.

La rencontre s’est achevée sur la victoire des clubistes sfaxiens sur le score de (3-0). Les buts ont été marqués par Mourad Hedhli, Houssam Louati et l’Ivoirien Germain Cassambay.

 

Walid Karoui avec le groupe

Victime d’une fracture du tibia, contractée au cours du match contre le FUS Rabat disputé au mois de septembre dernier dans le cadre des quarts de finale de la coupe de la CAF, le milieu de terrain Walid Karoui vient d’achever depuis quelques jours son programme de rééducation. Programme au terme duquel il a pu reprendre les entraînements avec le reste de l’effectif. Son entraîneur espère le voir de nouveau compétitif d’ici trois semaines.

Ameur KERKENNI

 

Affaire CSS- Amdouni: La Commission des litiges reporte son verdict

La commission fédérale des litiges s'est réunie hier pour examiner, entre autres affaires, la plainte déposée par le joueur Oussama Amdouni contre son club, l’accusant, constat d'un huissier notaire à l'appui, de l’avoir empêché abusivement  de s’entrainer avec ses camarades.

Toujours est-il que  « craignant les fâcheuses répercussions de cette arbitraire décision sur sa carrière de joueur professionnel »,  Amdouni demande la résiliation automatique de son contrat. Demande aussitôt rejetée par son club qui vient de répliquer par le biais du président de sa section de football, Selman Ben Romdhane en ces termes : «  contrairement à ses allégations, Amdouni n'est pas interdit d'entraînement, mais c’est lui-même qui a choisi, de son propre gré, de bouder les entraînements. Nous exprimons clairement notre intention de garder notre joueur auquel les portes de l’équipe lui seront toujours ouvertes ». 

Après délibération, la commission des litiges a sur demande de la commission juridique du CSS, décidé de reporter son verdict à une date ultérieure. ¨

 

Au poste d'accompagnateur de l'équipe première Karim Ghorbel remplace Hafedh Ellouze

Dans un communiqué publié avant-hier, le bureau directeur du C S Sfaxien a annoncé dans un communiqué publié avant-hier qu'il a désigné Karim Ghorbel, ancien joueur des années 90 comme nouvel accompagnateur de l'équipe des séniors en remplacement  de Hafedh Ellouze qui occupait ce poste depuis l'élection de l'actuel bureau directeur du club au mois de septembre 2016.

 

Démarrage, enfin,  des travaux d'installation des tableaux lumineux au Mhiri

Cela fait quatre ans environ que le tableau lumineux du stade Mhiri demeurait désolément éteint. Bien que les fonds nécessaires à l'installation d'un nouveau tableau aient été débloqués, les travaux, au grand dam du public du stade, furent à maintes reprises reportés  aux calendes grecques, sans que l’on en sache exactement les raisons. Les travaux du nouveau ancien projet qui s’est fait longtemps languir viennent enfin de démarrer avec l'installation des poutres devant supporter les deux tableaux (la municipalité à choisi de doter le stade de deux unités au lieu d'une seule). Le coût de cette première tranche tourne au tour.

Mots-clés: 

Articles liés