L’emprunt extérieur passe du simple au double, en 2017 - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 22 Avril 2018

Suivez-nous

Apr.
23
2018

.

L’emprunt extérieur passe du simple au double, en 2017

Jeudi 4 Janvier 2018
نسخة للطباعة

Le ministère des Finances a rendu public la Brochure de la dette publique  à fin novembre 2017. Des chiffres alarmants qui reflètent la situation  économique  abracadabrante du pays inhérente à l’aggravation du déficit commercial  où l’endettement ne cesse d’enfler. Le document relève que la dette publique atteint à fin novembre 2017, 69,5% du PIB contre 61,4% en novembre 2016 et 61,9%  pour toute l’année 2016. Le taux d’endettement public s’est aggravé  de près de 8 points par rapport à la même période en 2016. 

En valeur, toujours selon la brochure, l’encours de la dette publique est passé de 55921,5 MD  pour toute l’année 2016, à 67256,5 MD en novembre 2017.  En effet, la dette extérieure s’est établie en novembre 2017, à 46 803,7 MD, soit  un taux d’endettement équivalent à 48,35% du PIB national.  Quant à la dette intérieure, elle s’est située à 20 452,8 MD, soit un  taux de 21,13% du PIB. 

La même source révèle que  la dette  extérieure  est  constituée de 50 % de dettes multilatérales, 14% de dettes bilatérales et 36% de dettes contractées auprès du marché financier international.  

En outre, la brochure a dévoilé que le service de la dette  est en nette augmentation  passant de 4,811 milliards de dinars en novembre 2016 et 5,198 milliards de dinars pour toute l’année 2016, à 6,671 milliards de dinars en novembre 2017.  Dans la loi de finances complémentaire de 2017, le service de la dette a été fixé à 7,090 MD. La dépréciation du dinar  ne fait que  gonfler la dette libellée en devises étrangères notamment en euro. 

L'emprunt extérieur enregistré à fin novembre 2017 est de l’ordre de 8 422,6 MD, soit plus que le double de l'année 2016 (4 013,5 MD). L’emprunt intérieur s’est, toutefois, contracté de 3 888,6 MD, pour toute l’année 2016, à 2410,1 MD en novembre 2017.

La BCT annonce que le service de la dette au terme des 10 premiers mois de 2017  atteint un niveau historique 

Dans le même ordre d’idées, dans le rapport sur les évolutions économiques et monétaires publié récemment,  le service de la dette a atteint un niveau historique de 6.349 MD au terme des 10 premiers mois de 2017, contre 3.990 MD à fin octobre 2016, soit une augmentation de 59,1%. Le rapport de la BCT fait savoir que cette nette accélération est due  notamment, au remboursement de 500 millions de dollars américains au titre de l’emprunt obligataire qatari contracté en 2012 (Avril 2017),  271 MD au titre de l'échéance de SAMURAI 6 (Août 2017)  et aux trois tranches relatives au crédit STAND-BY octroyé par le FMI en 2013 pour des montants respectifs de 135 MDT (Avril 2017), 200 MDT (Juillet 2017) et 206 MDT (octobre 2017).   

 

En conclusion, la situation de la dette publique selon  les différents rapports publiés récemment est critique. Il est à rappeler  que  « Fitch Ratings » a confirmé  une nouvelle fois en  novembre 2017  la note de B+ à la Tunisie,  tout en insistant que la dette publique demeure un des principaux handicaps économiques du pays.

 

Khouloud AMRAOUI 

Mots-clés: