"Ya Lili" bat des records absolus d'écoute - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 19 Avril 2018

Suivez-nous

Apr.
20
2018

Balti

"Ya Lili" bat des records absolus d'écoute

Mercredi 3 Janvier 2018
نسخة للطباعة
100 millions de vues sur Youtube!

La chanson " Ya Lili" " du rappeur Balti avec le jeune Hamouda, dont le rythme a envahi le globe, est devenue en 2017 la chanson la plus jouée en streaming de tous les temps. Ce grand tube tunisien  mis en ligne sur le réseau social Youtube, le 28 octobre dernier,  bat tous les records de vues sur youtube.

Il capitalise  100 millions de vues. Un record jamais réalisé par un rappeur ou chanteur tunisien. Certes on est loin du morceau latino  "Despacito" de Luis Fonsi qui avait atteint 4,6 milliards de vues sur les plateformes dédiées, incluant YouTube et Spotify. Balti est le chanteur tunisien le plus suivi sur les réseaux sociaux. A peine créée en janvier 2014, sa chaine Youtube capitalise 316 799 903 vues. Un record jamais réalisé par un rappeur ou chanteur tunisien. Même Saber Rebai en est loin, voire très loin avec seulement 24 239 493 vues depuis février 2014  "Ya Lili" est  devenu un genre musical depuis longtemps incontournable des boites de nuit. Il a réussi à percer ailleurs. Ce n'est pas étonnant pour Balti qui avec «Wala lela», «Baltigataga», «Hala Mala», «Chafouni Zawali» ou autres ne cesse d'enflammer la scène musicale. Ce clip vidéo "Ya Lili" évoque l'histoire du divorce d'un jeune couple. Pour un enfant, la séparation ou le divorce de ses parents n’est jamais aussi simple. C’est souvent une épreuve cruelle et traumatisante que la séparation ou le divorce des parents, un déchirement dont les effets pathogènes sont fonction de l’âge de l’enfant, de ses besoins, de son stade de développement psycho-affectif, de la nature et du mode d’expression du conflit conjugal et des circonstances socio-économiques. L’enfant a beaucoup à perdre dans la situation de séparation ou de divorce de ses parents : la chanson évoque la vie d'une  femme qui  a refait sa vie avec un autre homme. Vivant sous le même toit avec son nouveau mari et son enfant de son premier mariage, la femme  ne peut plus supporter son nouveau mari  qui  ne cesse de l’agresser ainsi que son enfant. Finalement, la femme décide de revenir à son ancien mari. Bref, ce tube fait  des ravages et  vient de battre un nouveau record qui pourrait marquer à jamais la carrière de Balti

 Kamel Bouaouina 

Mots-clés: