EST: Reprise des entraînements mercredi prochain sous la conduite du duo Chaâbani-Traoui - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 20 Avril 2018

Suivez-nous

Apr.
20
2018

EST

EST: Reprise des entraînements mercredi prochain sous la conduite du duo Chaâbani-Traoui

Dimanche 31 Décembre 2017
نسخة للطباعة
EST: Reprise des entraînements mercredi prochain sous la conduite du duo Chaâbani-Traoui

Une semaine de relâche a été accordée  aux joueurs de l’Espérance ST. Méritée après la somme d’efforts déployés tout au  long de ce mois de décembre.  Mercredi 3 janvier sera la date de reprise des entraînements sous la conduite de la paire Mouïne Chaabani – Mejdi Traoui en attendant l’éventuel recrutement d’un entraîneur. 

A moins que la direction du club ne décide de confirmer ces deux derniers dans leur actuelle fonction. D’autant plus que leur première expérience dans le coaching de l’équipe professionnelle a été couronnée de succès. Nous en saurons encore plus après la fête de fin d’année. 

Un effectif assez réduit

Retrouvailles donc avec le complexe Hassan Belkhodja en présence d’un effectif  assez réduit sans les huit joueurs retenus en équipe nationale (Ben Chérifia, Chemmam, Chaalali, F. Sassi, Coulibaly, Badri, Besseghaïer et Khénissi)  outre Ben Youssef blessé. Le staff technique fera appel à quelques joueurs issus des catégories de jeunes pour enrichir un effectif assez réduit et offrir une chance de s’imposer parmi leurs aînés.

La préparation ne va pas se limiter aux seules séances d’entraînement dans la mesure où deux à trois rencontres amicales seront programmées dans les jours à venir. Il est, par ailleurs, fort possible d’organiser un rassemblement de courte durée loin de la capitale, une éventualité qui reste à confirmer. 

Quid du mercato d’hiver et de Ben Youssef

Autre préoccupation, le mercato d’hiver dont la date butoir expire le 15 janvier, action qui est  dans le collimateur de la direction du club. Avec comme première initiative, le recrutement d’un joueur étranger, de préférence un attaquant pour prêter main forte à Taha Khénissi. Entreprise devenue possible avec la naturalisation de Coulibaly. Autre éventualité : le retour de Mohamed Ali Moncer dans le giron « sang et or ».

Une énigme néanmoins : celle inhérente à Ben Youssef. On prétend qu’il est dans le viseur des quelques équipes européennes. Toujours est-il que la direction du club n’a accusé réception d’aucune demande dans ce sens. Nous sommes habitués à ce genre de « nouvelles » émanant de quelques supposés agents de joueurs, reste que la vérité est à chercher du côté des clubs concernés. 

Rafik BEN ARFA

Mots-clés: