Décès d’Omar Khlifi, pionnier du cinéma tunisien - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 26 Avril 2018

Suivez-nous

Apr.
26
2018

Omar Khlifi

Décès d’Omar Khlifi, pionnier du cinéma tunisien

Dimanche 31 Décembre 2017
نسخة للطباعة
Décès d’Omar Khlifi, pionnier du cinéma tunisien

Omar Khlifi,’acteur, scénariste, producteur et réalisateur, pionner du cinéma tunisien est décédé, hier.

Omar Khlifi est né le 16 mars 1934 à Soliman. Autodidacte, il tourne dès le début des années 1960 une douzaine de courts et moyens métrages. En 1966, il réalise le premier long métrage de l'histoire du cinéma tunisien après l'indépendance : L'Aube (Al Fajr), un film de 35 mm en noir et blanc.

Khlifi était un membre actif du Mouvement tunisien des cinéastes amateurs (MTCA). Grand pionnier du cinéma d'Afrique du Nord, il publie en 1970 un livre sur les origines du cinéma tunisien qu'il intitule « L'histoire du cinéma en Tunisie » (1896-1970), publié à la Société tunisienne de diffusion de Tunis. Il est aussi le fondateur de la société « Films Omar Khlifi » en 1960 avec laquelle il tourne trois de ses films : Le Défi, Les Fellagas et Sourakh (Hurlements).

Le 5 novembre 2016, il est décoré des insignes de grand officier de l’Ordre tunisien du mérite culturel1.

En tant que réalisateur et scénariste, il compte à son palmarès les films suivants : L'Aube (Al Fajr) en 1966, Le Rebelle (1968), Les Fellagas (1970), Sourakh (Hurlements) en 1972 et Le Défi en 1986.