Les Monastiriens confirment leurs ambitions - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 17 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
18
2018

USMo - CSS (1-0)

Les Monastiriens confirment leurs ambitions

Jeudi 28 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Synopsis

Stade olympique de Monastir.

Match en semi nocturne.

Temps froid et pluvieux. 

Pelouse dans un état quelconque..

Public estimé à 3000 spectateurs environ. 

Arbitrage de Oussama Razghallah.

But de: Essifi (13’)

Formation des équipes:

USM: Bdiri, Mechmoum, Ben Romdhane, Hichri, Zdiri, Hadda, Ben Hassine (Timoumi), Sabbahi, Messadi (Alain), Kabou, Essifi (Mesrati)

CSS: Jridi, Methlouthi, Dagdoug, Meriah, Amamou, Auadhi, Sokari, Hanachi (Harzi), Louati (Ragoubi), Chaouat (Ben Ali), Marzouki 

En se déplaçant à Monastir , le CSS était tenu impérativement de l’emporter pour demeurer aux trousses de l’Espérance de Tunis, d’autant que celle-ci venait de l’emporter contre le CO Médenine. Pareil objectif était difficile à atteindre face à un ensemble monastirien ayant constitué l’agréable révélation de la saison à l’image de la 3ème place qu’il occupe au classement général. Sans passer par le traditionnel round d’observation, les Sfaxiens dont la formation était privée des services de Walliou Ndoye,suspendu pour somme d’avertissements se portèrent résolument en attaque dans l’intention de faire la différence. Les visiteurs se créèrent deux opportunités pour prendre l’avantage la première s’est dessinée à la 8ème minute qui vit le gardien Bdiri sauver in extremis en corner une déviation de la tête de Chaouat. La deuxième occasion s’est produite trois minutes plus tard lorsque suite à une attaque rapide Houssam Louati reprit au dessus de la transversale.

Les contres dangereux des Monastiriens

Mais en se ruant en masse en attaque, les clubistes sfaxiens s’exposèrent aux contres monastiriens et sur l’un d’eux, Kabou s’échappe sur le flanc droit avant de distiller une belle ouverture qui reprit victorieusement de la tête Essifi (13’). Un but en quelque sorte contre le courant du jeu. Surpris par le but, le CSS entreprit de refaire le terrain perdu et a failli égaliser par Chaouat dont le heading fut repoussé en corner par Bdiri (23’). Mais tout en se défendant bien L’USM toujours dangereux sur les contres, a failli ajouter un deuxième but sans le sauvetage en catastrophe de Sokari devant Hadda (32’). Le jeu sans atteindre un niveau technique élévé s’anima davantage en fin de Mi-temps et le CSS dans une dernière tentative avant de regagner la vestiaires fut tout près de mettre les pendules à l’heure par Sokari dont la reprise en force rata de peu les filets  monastiriens 

La seconde mi-temps  fut totalement à l’avantage de l’équipe sfaxienne surtout après l’entrée de Ben Ali à la place de Chaouat et celle de Harzi qui suppléa Hanachi peu en vue jusque là .Mais tous ses essais avortèrent à l’approche de la cage bien gardée par Bdiri. La défense monastirienne vigilante n’a rien laissé passer et même la transversale s’en mêla pour priver les Sfaxiens d’une égalisation méritée en repoussant un tir à bout portant de Sokari (90’). L’USM, fort solidaire, parvint à  préserver son avantage jusqu’au coup de sifflet final remportant ainsi sa 7ème victoire de la saison. 

Nous ne terminons pas sans saluer l’arbitre Oussama Razgallah, auteur d’une bonne prestation. 

Ameur KERKENNI