Et encore un report et un… - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 15 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
16
2018

Chronique

Et encore un report et un…

Mercredi 27 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Lorsque tout devient prévisible cela devient lassant. C’est peut-être (ou sûrement) l’effet escompté. L’usure avec le temps qui passe et la clepsydre qui n’en finit pas de se dévider. Il ne faut pourtant pas tomber dans le piège en acceptant, par désespoir, de tourner la page. Pas question de tourner la page avant qu’elle ne soit déchiffrée dans sa totalité. Pas question d’abandonner le terrain, pas question de trahir la mémoire de nos martyrs. 

Persévérance: c’est le maître mot. Encore un report pour l’affaire Brahmi ? Qu’à cela ne tienne, il ne faut pas lâcher le morceau pour autant. Au contraire, il faudra veiller à avancer ses pions un à un, jusqu’à l’échec et mat lorsque toutes les pièces auront été rassemblées pour compléter l’inextricable puzzle. Le fil d’Ariane, lorsqu’on le tient d’une main, il faudra s’assurer qu’il ne soit pas escamoté au passage, ou carrément cassé. Ne pas rompre le fil de l’espoir. Coûte que coûte il doit perdurer ! Les accusés refusent de comparaître devant le juge ? Qu’ils croupissent dans l’ombre jusqu’à la fin des temps si ça leur dit. L’enquête se poursuit, les pièces maîtresses s’accumulent même si les « kleptomanes » de service s’astreignent à brouiller les pistes pour mieux entraver le cours de la justice, sachant que les complicités avérées, toutes les complicités vont bientôt tomber comme un fruit mur dans le panneau. Reste à les ramasser à la petite cuillère. Car tout se vend et tout s’achète, comme le silence, la parole aussi est d’or massif. Persévérance…

Samia HARRAR