Sabeur Rebai au Festival des oasis de Tozeur - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 20 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
21
2018

Musique

Sabeur Rebai au Festival des oasis de Tozeur

Mardi 26 Décembre 2017
نسخة للطباعة

De la musique, de la danse et de la bonne ambiance. Ce sont les trois ingrédients qui ont marqué le concert de Saber Rebai  avant hier au festival international des oasis à Tozeur. 

Sur la scène  Sabeur  a ouvert le bal avec un répertoire varié.  Il tentait ce soir  de captiver l’assistance en interprétant des éternels succès tunisiens qui fascinèrent le public. Il a comme principal atout une facilité peu commune à interpréter des airs autant populaires que classiques. C’est grâce à cette aisance et à son art de l’interprétation des chants de diverses époques qu’il  arrive facilement à communiquer avec ses fans. Toujours plein d’entrain et de vie, il a réussi ce soir-là à emballer le public et à l’emmener avec lui dans ses chansons. Une très belle performance. Le chanteur magnétisait l’assistance, l’ambiance chauffait. Les rythmes de ses chansons plus soutenus et plus excitants ont fait bouger tous ses fans qui se levèrent pour chanter et danser. Sabeur a fait étalage des mille et une facettes de son talent. Il interpréta avec succès « Bibassata » avec cette tendance à répéter les refrains, le but étant de faire appel à la participation du public. Le succès de Sabeur ne se fit pas attendre. Il faut dire qu’en bon professionnel, il a tout préparé minutieusement : le chant, mais aussi la scénographie, les lumières, le sono. Sabeur était super content. Il chantait et dansait ce soir, avec bonheur et légèreté. Sa belle voix lui donne un charme particulier. Ses fans demandaient plus de rythme. Des cris d’admiration fusent d’un peu partout « Sabeur, Sabeur !». Sans arrêter, il a réussi à mettre le feu en interprétant ses derniers succès qui ont été repris en chœur. Au fur et à mesure que les minutes s'égrènent et les rythmes varient, l'ambiance monte d'un cran. Quand il a entonné merveilleusement "Atayer" et " Sayed Errim". La star a transporté le public dans un état d'euphorie exceptionnel, danse, reprise du tube en chœur et longues ovations.D’autres morceaux dont "Barch Barcha"  et "Az El habayeb" sont venus compléter ce show dont les notes du kanoun et du clavier  continuent de résonner dans nos oreilles. Dans un autre registre, Saber   nous a offert un jeu de jambes endiablé en interprétant « Sidi Mansour». Un vrai régal  dont le refrain a été repris par toutes ces jeunes filles. L’artiste  semblait satisfait de ces prestations exclusives, et nous aussi. Une  performance qui a renforcé le caractère unique de cette belle soirée. En pleine communion avec le public,  il s’est offert un aller-retour sur la scène, devant les yeux ébahis et les applaudissements de tous. Saber , souriant s’en donnera à coeur joie pour improviser et laisser sa voix s’enfuir là où il le veut bien .Une énergie folle, communicative, sans hystérie. Quant aux musiciens, la scène deviendra pour eux un grand terrain de jeu, les solos s'enfilant les uns après les autres, leur virtuosité se déployant à chacun des sons qu'ils tireront de leur instrument. La fin du concert fut tout aussi impressionnante que belle. Un public en transe. Que dire de plus ?

 Kamel Bouaouina