Vainqueur du Real (0-3): Le Barça frappe un grand coup ! - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

Le Barça

Vainqueur du Real (0-3): Le Barça frappe un grand coup !

Dimanche 24 Décembre 2017
نسخة للطباعة
Vainqueur du Real (0-3): Le Barça frappe un grand coup !

 Très tranchant en seconde période, le Barça a frappé un grand coup hier en humiliant le Real Madrid à Santiago Bernabeu, lors du 237e clasico de l’histoire (0-3). Les Catalans ont désormais 14 points d’avance sur les Merengues.

Le Real Madrid gardera un souvenir exécrable de cette 17e journée de Liga et de ce 237e clasico de l’histoire. Avec désormais 14 points de retard sur le Barça, les Merengues ont très probablement dit adieu au titre de champion d’Espagne, qui semble promis aux Catalans. Plutôt dominateurs lors du premier acte, les hommes de Zizou ont d’abord loupé l’immanquable (Ronaldo à la 10e), puis buté sur Ter Stegen (31e), avant de trouver le poteau (tête croisée de Benzema à la 42e). Privés de ballon mais bien tranchants sur leurs percées à l’image de Paulinho (30e et 40e), les Catalans ont humilié les Madrilènes en 2e mi-temps. Après une longue chevauchée de Rakitic, Sergi Roberto a offert un caviar à Suarez pour l’ouverture du score (54e). Dix minutes plus tard, le match a tourné au cauchemar pour le Real, lorsque Carvajal fut exclu pour une main dans la surface. Messi n’a pas tremblé pour transformer en force le penalty. En infériorité numérique, les Madrilènes ont toutefois eu trois belles occasions de revenir dans le match (78e, 79e et 82e). Mais c’est le Barça qui a eu le dernier mot à la dernière seconde, avec le but du 3-0 signé Vidal. Comme dirait André-Pierre Gignac, le Real va passer “des vacances de merde”.

Les tops et les flops

Flop total pour le Real, qui n’est pas parvenu samedi à enchaîner un 11e match sans revers. Sans un très bon Navas (30e, 40, 53e, 87e), les Madrilènes auraient pu prendre une énorme volée. Du côté du Barça, la défense très solide a une nouvelle fois prouvé qu’elle n’était pas la meilleure d’Espagne pour rien (7 buts encaissés en 17 journées). Messi a une nouvelle fois été impressionnant dans ses transmissions. Le quintuple Ballon d’Or a inscrit son 15e but de la saison en Liga, et son 25e but lors d’un clasico.

Mots-clés: