Exposition de Sylvain Montéléone à la galerie d’art et d’essai « Le Damier »: Le bel attrait du trait - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 23 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
24
2018

Sylvain Montéléone

Exposition de Sylvain Montéléone à la galerie d’art et d’essai « Le Damier »: Le bel attrait du trait

Dimanche 24 Décembre 2017
نسخة للطباعة
Exposition de Sylvain Montéléone à la galerie d’art et d’essai « Le Damier »: Le bel attrait du trait

Le plasticien Sylvain Montéléone tient sa nouvelle exposition à la galerie d’art et d’essai « Le Damier », à Mutuelleville, jusqu’au 30 décembre sous l’intitulé de : « L’attrait du trait. »

Un nouveau rendez-vous pictural avec le maitre - plasticien qui vient proposer « quelques recherches iconographiques, un trait d’union entre la ligne et la couleur », comme il le signale dans les quelques mots de présentation de son exposition. C’est également « un trait tracé sur la toile comme le trait tracé sur la feuille que forme la poésie, c’est- là tout l’attrait du trait », a répondu Sylvain Montéléone à notre question relative au sens du titre qu’il a donné à son travail mis à vue. A travers une vingtaine d’œuvres abstraites, figuratives et semi-figuratives qui ornent les cimaises de la galerie, on suit le trait avec beaucoup d’attrait, cela s’entend. Car le travail de Sylvain Montéléone ne laisse pas indifférent, tant ce plasticien insiste par ailleurs sur le mouvement. Et dans l’actuelle exposition, c’est essentiellement une  chevauchée fantastique qui s’offre au regard du visiteur. L’artiste évoque sous les traits de sa palette une merveilleuse Fantasia dans un désert de sable, avec un foisonnement de couleurs et de lumières tout en axant sur le détail avec des arrêts sur les images de ce sport équestre, de cette fête populaire. L’artiste agrémente son exposition d’un poème qui figure sur le guide- dépliant. C’est la poésie des mots qui accompagne celle du trait et des couleurs. « Un trait tracé sur la toile, comme le trait tracé sur la feuille. » Sylvain Montéléone à travers son expression picturale et poétique tient son visiteur, l’attache à la toile et d’un seul trait. L’attrait est suggéré, voire réussi. Il dit en substance : « Reprenant sa folle course Sur la terre brunie par le soleil Suivant tout là haut la grande ourse Avant que le sirocco ne s’éveille… Le hennissement signant sa victoire Sur un ennemi invisible Fier dans cet instant de gloire D’avoir vaincu l’invincible. » Une excellente exposition qu’il ne faut point rater de voir.

                                                                               Lotfi BEN KHELIFA