Grippe Renouvellement du stock de vaccins - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

Santé

Grippe Renouvellement du stock de vaccins

Samedi 23 Décembre 2017
نسخة للطباعة

• 11 décès dus à la grippe recensés et une quarantaine de personnes hospitalisées

 

"Sur un total de 300 mille doses de vaccin contre la grippe importées pour la saison hivernale actuelle, il reste moins de 5000 doses", a souligné, hier, Dr. Nébiha Borsali Falfoul, directrice générale de la santé au ministère de la Santé.

Dans une déclaration à l'agence TAP, la responsable a fait savoir que le ministère vient de commander 100 mille doses supplémentaires dont le premier lot (entre 50 et 70 mille) sera disponible, mardi 26 décembre 2017, à la Pharmacie centrale de Tunisie (PCT).

Dr. Nébiha Borsali Falfoul a indiqué que les actions de sensibilisation réalisées sur l'ensemble du pays ont contribué au contrôle de la situation, notamment, durant cette période de froid, faisant observer que dans certaines régions 2 à 3% seulement des consultations médicales sont pour des cas de grippe.

Dans ce contexte, elle a rappelé que jusqu'à présent il y a eu 11 décès dus à la grippe et une quarantaine de personnes qui ont été hospitalisées dont une grande partie a reçu les soins nécessaires et a déjà quitté l'hôpital.

La responsable a signalé que l'année dernière les 300 mille doses ont été suffisantes jusqu'au mois de février mais cette année le stock a déjà été renouvelé et ce, en raison du renforcement de la sensibilisation et de l'avancement de la période du petit pèlerinage (Omra) étant donné que les personnes qui partent vers les Lieux Saints doivent se faire vacciner.

Elle a précisé que le vaccin contre la grippe n'est qu'une mesure préventive et ne peut en aucun cas guérir les malades.

"Outre les mesures d'hygiène indispensables, le vaccin est aussi une mesure préventive recommandée essentiellement pour les personnes dont l'état de santé est fragile comme les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes souffrant d'une obésité excessive ou atteintes de maladies chroniques", a-t-elle expliqué.

"Il n'y a en aucun cas de vaccination systématique et même les personnes vulnérables doivent consulter d'abord leur médecin traitant avant de se faire vacciner", a-t-elle ajouté.

Elle a, en outre, précisé que les personnes ayant déjà fait le vaccin au cours de cette saison n'ont pas à le refaire et celles déjà ayant été atteintes par la grippe n'ont pas non plus à faire le vaccin, puisqu'elles sont immunisées et elles n'ont qu'à faire attention.

Par ailleurs, l'intervenante a assuré que tous les vaccins et les médicaments commercialisés en Tunisie sont sécurisés puisqu'ils sont soumis à un contrôle rigoureux.

"La Tunisie est reconnue à l'échelle internationale pour son contrôle rigoureux des médicaments et c'est pour cette raison qu'elle a gagné le marché de médicaments dans plusieurs pays africains", a-t-elle signalé.