Eviter les désagréments des années précédentes - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 9 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
11
2018

Pèlerinage et Omra

Eviter les désagréments des années précédentes

Samedi 23 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Le Temps - Les Tunisiens sont gavés de commissions censées préparer le bon déroulement de certaines activités, manifestations ou affaires qui concernent le bien-être du citoyen tunisien, mais ces commissions font, le plus souvent, preuve d’inefficacité qu’on regrette d’avoir mis entre leurs mains des dossiers aussi importants.

La question de l’organisation du pèlerinage et de la Omra font l’objet d’un intérêt particulier des pouvoirs publics, mais les résultats démontrent que les personnes appartenant à la commission chargée de l’organisation ne sont pas aussi efficaces que l’on souhaitait. La preuve en est que, chaque année, les pèlerins tunisiens font face aux mêmes problèmes et qu’aucne solution n’avait été trouvée pour réunir les meilleures conditions pour ces visites des Lieux saints de l’Islam.

Pour cette année, encore, la Commission nationale du pèlerinage et de la Omra a examiné au siège du ministère des Affaires religieuse les projets de cahier des charges techniques portant sur l'hébergement et le transport entre les villes et sites religieux dans les Lieux saints, notamment les composantes des aliments servis aux pèlerins, à la lumière des observations relevées lors de l'évaluation de la saison écoulée, ainsi que les moyens de combler les lacunes dans le domaine du transport.

Dans un compte rendu de presse publié au terme de la réunion, le ministre des Affaires religieuses Ahmed Adhoum mis l'accent (Espérons qu’il soit entendu) sur la nécessité de mettre en vigueur les recommandations issues de la commission nationale de pèlerinage et de la Omra, tenue le 6 décembre courant, dont notamment le lancement à un stade précoce de la formation religieuse renforcée des pèlerins et la mise en place des moyens et équipements nécessaire à cette opération.

Parmi les autres recommandations, la mise en place d'un bureau des pèlerins dans les Lieux saints, le tirage au sort dans la répartition des navettes à destination des hôtels et des régions et la concrétisation du concept du pèlerin volontaire.

Le ministre a indiqué à cet égard qu'il effectuera une visite officielle en Arabie Saoudite à la tête d'une délégation pour s'entretenir avec le ministre saoudien du pèlerinage et de la Omra pour examiner les préparatifs en prévision du pèlerinage 1439-2018. Il a relevé à ce sujet la nécessité de tenir une réunion de coordination dans les prochains jours pour discuter des principales questions qui seront soulevées lors de cette visite.

Le ministère des affaires religieuses avait annoncé auparavant que les inscriptions pour le pèlerinage 1439/2018 seront ouvertes sur le site officiel du département à travers le lien "inscription au Hadj", du lundi 25 décembre au 14 janvier 2018. Il a invité les nouveaux candidats à remplir minutieusement le formulaire et demandé aux nouveaux candidats de fournir au prédicateur local dans la délégation à laquelle ils appartiennent territorialement une copie de la carte d'identité nationale et du reçu de candidature.

La commission du pèlerinage et de la Omra avait recommandé, lors de sa dernière réunion tenue le 6 décembre, d'engager tôt les procédures de réservation des logements, de procéder au tirage au sort dans la répartition des navettes vers les hôtels et les régions et d'entreprendre les procédures d'assurance obligatoire pour le transport des pèlerins souffrants.