Du théâtre et du cinéma pour les vacances - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 19 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
20
2018

A la banlieue-sud

Du théâtre et du cinéma pour les vacances

Jeudi 21 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Le cinéma et le théâtre sont à l’honneur  en ces vacances d’hiver à Radès et à Ezzahra, deux villes de la banlieue-sud de la capitale, qui souhaitent la bienvenue aux enfants et à leurs accompagnateurs adultes, pour la projection d’un florilège de films sélectionnés parmi les récentes productions du cinéma tunisien ainsi que des représentations de pièce de théâtre amateur.

A Ezzahra : 3è session des Journées du Théâtre amateur (18-22 décembre)

La tenue de cette 3è session coïncide avec les vacances d’hiver, une occasion pour nos chérubins d’assister à cette manifestation culturelle qui se tient du 18 au 22 décembre, à la salle des spectacles de la Maison de la Culture d’Ezzahra. Le programme comporte des représentations de pièces théâtrales réalisées par des troupes du gouvernorat de Ben Arous et destinées aussi bien aux enfants qu’à leurs accompagnateurs adultes.

L’ouverture sera marquée par une animation culturelle destinée aux enfants qui se déroulera à partir de 10h et sera assurée par Salem Ouerghi. L’après-midi, vers 15h, il sera procédé à la représentation la pièce théâtrale « Le Marchand de Venise » de l’Association Théâtrale « Yassamine » de Fouchana. Le 19 décembre, à 10h, l’Association Ali Ben Ayed pour le Théâtre présentera la pièce « Histoire n° 50 » et à 15h, l’Association Badr se produira sur les planches de la salle des spectacles avec sa pièce « Roméo existe encore ». Le 20 décembre, ce sera le rendez-vous avec la pièce théâtrale « Chemin de la réussite » de la Société Nesma pour la Production et la Distribution Artistique. La même journée, à 15h, il y aura la représentation de la pièce « Al Khawarej » de l’Association du Théâtre Amateur de Mhamdia. Le 21 décembre, vers 10h30, les enfants auront droit à un spectacle d’animation de rue.

A Radès : 1ère session des Journées Cinématographiques

Du 21 au 24 décembre, la ville de Radès célèbrera le cinéma tunisien en donnant le coup d’envoi à la 1ère session des Journées Cinématographiques. Durant quatre jours et à raison d’un film par jour, le public aura l’occasion de voir des films tunisiens sortis récemment. Les projections auront lieu au cinéma « Kallal », la plus vieille salle obscure de la ville, fermée depuis plus de trente ans, que les organisateurs ont aménagée pour la circonstance. Espérons qu’elle sera désormais disponible, pour le bonheur des cinéphiles ! Côté programme : le 21 décembre, le démarrage sera avec « Fleur d’Alep », film réalisé par Ridha Behi avec Hend Sabri, lauréat du prix du public au Festival international du film d'amour de Mons. Le 22 décembre, projection du film « Tunis by Night » d’Elyès Baccar avec Raouf Ben Amor, qui a reçu le Prix du meilleur acteur au Festival de Caire. Le 23 décembre, « Wildek Rajel », film-documentaire de Heifel Ben Youssef sacré au festival international FIFOG 2017 à Genève. Le 22 décembre, le public aura rendez-vous avec le long-métrage le plus récent « El Jaida » de Selma Baccar, qui nous plonge dans la vie des femmes de la maison d'arrêt Dar Joued.

Hechmi KHALLADI

Mots-clés: