Lectures d'hiver et mots d'amour - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 18 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
18
2018

Mad'Art Carthage

Lectures d'hiver et mots d'amour

Jeudi 21 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Un cycle de rencontres dédiées à la lecture à haute voix devrait se tenir jusqu'au mois de février au centre culturel Mad'Art avec des textes d'auteurs et d'écrivaines. Pour retrouver le goût de lire et écouter lire!

La compagnie des Vives voix et les Mercredis du capitaine se sont associés depuis plusieurs années avec le centre culturel Mad'Art à Carthage pour l'organisation de lectures à haute voix. Cette initiative rassemble beaucoup d'énergies et attire un "lectorat" nombreux qui vient boire à la source de la littérature, en partageant ces moments de lecture sympathique.

Des livres de vive voix!

Métronome de ces rencontres, François Bussac a de tout temps accordé une place privilégiée aux cercles de lecture. Déjà du temps où il dirigeait la Médiathèque Charles de Gaulle, Bussac avait réuni de nombreuses voix pour partager les délices de la lecture partagée. Il poursuit ce travail et a posé ses valises à Carthage pour relancer ces initiatives. Profitant des fêtes de fin d'année, le programme des trois prochains mois vient d'être défini et publié. Jusqu'à février, les Vives voix et tous les partenaires de ce projet auront bien du pain sur la planche.

Ainsi, en décembre, les lectures seront concentrées sur deux oeuvres dans leur diversité. Ainsi, mercredi 27 décembre à 17h, le coup d'envoi de ce cycle hivernal sera donné avec une séance consacrée au texte de Eric Emmanuel Schmitt "Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran". Puis, ce samedi 30 décembre à 16h, place à Michelle Madar et les contes judéo-arabes qu'elle a recueillis auprès de sa grand-mère. Ces contes qui sont consignés dans un ouvrage qui vient de paraître seront présentés au cours d'une séance qui promet.

Le programme reprendra ensuite en janvier avec deux rencontres autour des oeuvres de François Bussac. Intitulé "Les délices de l'autofiction: du jardinier à Augusta, le premier rendez-vous (17 janvier à 18h) se penchera sur les ouvrages dans lesquels Bussac restitue la généalogie tunisienne de sa famille. Les lectures comprendront des extraits de plusieurs livres de Bussac, notamment "Le Jardinier de Métlaoui" et "Le Siècle d'Augusta". La seconde rencontre aura lieu le 31 janvier à 18h et proposera des extraits d'autres livres du même auteur sous l'intitulé "Les ravissements de l'imaginaire: les aventures du Cousin". 

Neuf plumes féminines et les flèches de Cupidon

Le programme sera complété en février sous le signe des Mots d'amour en partage, à l'occasion d'une séance qui aura lieu le 14 février, date de la Saint-Valentin. Pour cette rencontre, neuf auteures tunisiennes et française viendront lire des mots d'amour dans une promesse de feux d'artifice et de flèches de Cupidon. Ces auteures sont Alia Baccar, Emna Belhadj Yahia, Rabaâ Ben Achour, Sonia Chamkhi, Najet Fakhfakh, Azza Filali, Nidhal Guiga, Khaoula Hosni et Elodia Turki. Il est à noter que l'ensemble de ces femmes avaient participé à un cycle de rencontres l'an dernier autour du thème "Les écrivaines sont-elles dangereuses?"

Ce partenariat fructueux devrait se poursuivre tout au long de l'année et, sans doute, ces lectures d'hiver annoncent-elles d'ores et déjà les hirondelles littéraires qui feront le printemps.

Hatem BOURIAL