Frappé d’autarcie, deux saisons durant, le CSS est désormais libre de recruter ! - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 14 Juin 2018

Suivez-nous

Jun.
19
2018

Levée officielle de la sanction de la FIFA

Frappé d’autarcie, deux saisons durant, le CSS est désormais libre de recruter !

Mercredi 20 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Après avoir observé au lendemain du match contre l'ASG d'un jour de repos (dimanche), le groupe sfaxien a repris sa préparation en prévision de sa confrontation prévue samedi prochain au stade de Radés contre l'Espérance de Tunis dans le cadre de la mise à jour de la 9ème journée. L'entraîneur Lassâd Dridi et ses joueurs ont vite fait de tourner la page du frustrant nul concédé devant le « zliza » pour n'en retenir que les enseignements qui s'imposent. Contre l'équipe gabésienne et au-delà de leur nette domination territoriale, les clubistes sfaxiens ont laissé entrevoir plusieurs carences notamment en défense et au niveau de la concrétisation. La formation sfaxienne a en effet, de nouveau, déploré une faiblesse sur son flanc gauche où Houssam Dagdoug qui s'est vu accorder une nouvelle chance par son entraîneur, n'a pas réussi à tirer son épingle du jeu. Autre insuffisance, elle a trait à la persistance des erreurs d'appréciation d'où un déficit de lecture du jeu du défenseur central Mahmoud Ben Salah, auteur d'une nouvelle bourde qui entraîna le penalty ayant permis à l'ASG de retourner avec un résultat de parité inespéré, bourde commise dans la foulée de celle dont il fut l'auteur une semaine plus tôt contre l'Etoile du Sahel et qui fut derrière le penalty qui a permis à celle-ci de revenir à la marque avant que Marzouki ne scelle le sort du match en faveur des siens en seconde mi-temps. 

L'attaque aussi n'a pas bien carburé ratant d'incalculables occasions de but plus particulièrement en première mi-temps. Ce compartiment et celui de la défense ont nécessairement  besoin d'être renforcés par des recrutements ciblés. A ce sujet Sami Bousarsar, membre de la commission juridique a, dans une déclaration accordée à la radio locale Diwan FM, fait savoir que l'interdiction de recrutement dont le CSS fait l'objet depuis trois « mercato » successifs vient d'être officiellement levée, le vendredi 15 décembre dernier par la FIFA. Il pourrait par conséquent officialiser le recrutement de Mourad Hedhli qui devrait être, en principe qualifié, contre l'Espérance de Tunis.

Les responsables sécuritaires refusent d'augmenter le quota des billets à 2000

Hatem Ayadi, responsable de l'encadrement du public « Noir et Blanc » a indiqué hier que les responsables sécuritaires du district de Ben Arous ont rejeté la demande du CSS de porter le nombre des billets qui seront mis à la disposition de son public de 1200 à 2000, précisant que la demande a été formulée après approbation de la partie espérantiste.   

Ameur KERKENNI

Mots-clés: