Marchand : «Application tactique !»/ Boumenijel : «Nous méritions beaucoup mieux» - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 20 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
20
2018

1ère victoire du CA, face à l’ESS, depuis 5 ans

Marchand : «Application tactique !»/ Boumenijel : «Nous méritions beaucoup mieux»

Mardi 19 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Le  CA a remporté son 1er  succès face à l’Etoile depuis 2012. Les Clubistes, sans briller, mais sans être également outrageusement dominés, ont su tirer leur épingle du jeu et ont réussi à battre une Etoile un peu plus brillante sur le plan du jeu. Les satisfactions n’ont pas manqué chez le club de Bab-Jedid, à commencer par la moyenne d’âge des joueurs qui sont jeunes et donc perfectibles. Et c’est une aubaine d’avoir recruté Bertrand Marchand car, outre ses qualités reconnues en tant que technicien, il est également un formateur et il ne manquera pas de tirer le meilleur des jeunes joueurs dont il dispose. A propos du succès obtenu face à l’Etoile, il est brièvement revenu sur le fait de s’être bien préparé à ce rendez-vous : « Nous étions bien en place. Nous étions prêts sur le double plan mental et tactique. C’est ce qui nous a permis de l’emporter face à une très bonne équipe comme l’Etoile et que je ne vous présente pas ».
Quant à Ali Abdi, l’essentiel de continuer faire aussi bien lors des prochaines journées : « On a su remporter notre match. Nous étions forts mentalement et on a su préserver notre avance après l’ouverture du score. Maintenant, il s’agit de continuer sur notre lancée et créer une dynamique  de victoire ».
La victoire du Club Africain est peut-être méritée et il faut saluer les choix de Marchand qui a su tempérer les ardeurs des joueurs étoilés. Ces derniers peuvent se considérer lésés par certaines décisions arbitrales, ils doivent toutefois s’en prendre à eux-mêmes car ils ont manqué de lucidité et ont fait preuve de précipitation devant la cage de Charfi. Bouminijel qui a mené pour une dernière fois cette Etoile depuis le banc des remplaçants était plutôt amer à cause du résultat, mais satisfait du jeu de son équipe : « Les joueurs ont fourni un bon match, mais le résultat n’a pas suivi. Il est clair qu’on mérite beaucoup mieux. On ne mérite pas de perdre car on a dominé notre adversaire pendant un peu plus de la moitié du temps passé sur le terrain. La possession de la balle était étoilée et j’aimerais bien revoir le penalty accordé au Club Africain que je trouve litigieux. Quoi qu’il en soit et malgré la défaite, j’ai vu de bonne chose et c’est ce que je retiens de ce classique ».
Maintenant, il s’agira de confirmer pour les uns et redresser la barre pour les autres. L’Etoile semble avoir épuisé tous ses jokers. Elle compte douze points de retard sur le leader espérantiste et s’est inclinée pour la quatrième fois en douze matches. Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes. Pour ce qui est du Club Africain, il est sur la bonne voie. La reprise amorcée par Kamel Kolsi se poursuit avec Bertrand Marchand. Ce dernier aura toutefois à se passer des services de deux joueurs pour les deux prochaines sorties face au CO. Médenine et l’AS Gabès. L’infirmerie ne désemplit pas chez les clubistes et Mootaz Zemzemi Bilel Khéfifi sont les dernières victimes de rythme d’enfer imposé au club tunisien. Ils n’ont pu finir le match face à l’Etoile et chômeront jusqu’à la fin de l’année.

Mourad AYARI

Mots-clés: