JSK: Et de cinq.. Jalel Kadri jette, à son tour l’éponge ! - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 14 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
16
2018

JSK

JSK: Et de cinq.. Jalel Kadri jette, à son tour l’éponge !

Dimanche 17 Décembre 2017
نسخة للطباعة
JSK: Et de cinq.. Jalel Kadri jette, à son tour l’éponge !

Et de cinq pour la JS. Kairouannaise avec le départ de Jalel Kadri qui a fini par jeter l’éponge. Et pour cause. Une poignée de joueurs étaient présents pour la séance d’entraînement de vendredi dernier. Une assez longue attente avant d’apprendre de la bouche des joueurs présents que leurs co-équipiers absents ont décidé une  grève illimitée jusqu’au règlement de leurs salaires des trois derniers mois. 

En l’absence du moindre responsable de la section de football, Jalel Kadri a essayé de contacter le président du club pour l’informer de la situation. En vain, son portable était tout simplement fermé. Sa réaction a été instantanée : il serra la main des joueurs présents et regagna Tunis, estimant à juste titre, que l’objectif pour lequel il a été engagé ne sera pas atteint dans les conditions qui prévalent au sein de l’équipe supposée professionnelle. A titre de rappel, Lalel Kadri est le cinquième entraîneur de la JS. Kairouan depuis le coup d’envoi du championnat en ligue 1. Après Khémaïes Labidd, Salem Ghdhami, Pascal Janin et Ramzi Jarmoud qui a assuré un court intérim.

 

9 équipes ont changé d’entraîneurs

Excusez du peu. Quatre équipes parmi les 14 de la ligue 1 n’ont pas changé de staff technique : l’Espérance ST, le Stade Tunisien, l’ES. Métlaoui, le CO. Mednine et l’US. Monastir. Pas moins de neuf équipes ont opté pour le changement pour différentes raisons mais surtout pour résultats insuffisants.

L’ES. Zarzis est à son quatrième changement d’entraîneur, Ridha Jeddi vient de prendre l’équipe en main succédant dans l’ordre à Lassaad Maamer, Nourredine Bourguiba et Mounir Rached.

L’US. Ben Gherdane a fait légèrement mieux avec la venue de trois techniciens : Hakim Aoun, Soufiane Hidoussi et Samir Sellimi. D’autres vont suivre, à commencer par Walid Ben Thabet qui, bien qu’intronisé par le biais d’un vote des supporters, quittera bientôt le CA. Bizertin après les deux défaites subies par l’équipe nordiste.

Rafik BEN ARFA