La dernière de Belbouli, demain contre le CA ? - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

ESS

La dernière de Belbouli, demain contre le CA ?

Samedi 16 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Très  critiqué par  le  public étoilé depuis  sa  mauvaise  prestation  en compétition  africaine,  et  malgré un retour  serein   face  l’US Ben Guerdéne ,Belbouli semble  accuser le  coup   lors du dernier  classique  ESS-CSS.

En effet,  le  public  étoilé  ne reconnait  plus son gardien   qui « encaisse  des buts  trop faciles »  dit-on  du côté  des supporters  . Vers  la  fin du dernier à Sousse,  le  public  n’a pas  manqué de viser  son gardien.  Ce  dernier   accusant  le  coup  semble  décidé  cette  fois-ci  à sauter  le pas , en changeant  d’air. Faisant   l’objet d’une  offre de la part d’un club  saoudien,  Belbouli  est  entrain  d’activer  cette  possibilité  en espérant  éventuellement  quitter  l’Etoile dans les  jours qui  suivent.

Départ   pour  Hammamet

L’Etoile du Sahel  affrontera  demain à Radés le  CA, dans  un classique (121ème  édition du genre) qui  promet  d’être  relevé  tant  les  deux  équipes,  mal en point  en ce moment,  sont  à  la  recherche  d’une victoire  qui  puisse  restaurer la  confiance et rétablir  les équilibres . Pour  ce  faire, les  Etoilés  mettront le  cap  aujourd’hui  vers  midi sur  la  ville  de Hammamet  pour y passer la  nuit .

Retour  escompté de Ben Amor

Ayant  purgé  une  sanction de trois matchs,  Ben Amor  qui a rejoint  le groupe  depuis  le début de la semaine, semble  revenir  à  sa  meilleure  condition  pour être  à la disposition du  staff  technique  lequel  aura  le dernier  mot  pour  convoquer ou pas  le  joueur en vue du classico de demain.

Rappelons  tout de même  que  l’absence de ce dernier  a été  un  handicap dans l’entrejeu de son  équipe.

Diego Acosta  sur  le départ ?

Tout autant  critiqué  que  ses coéquipiers, le brésilien   n’est plus  en odeur de sainteté  du côté du stade olympique de Sousse. Faisant   preuve  de beaucoup  de malchance   certes,  mais surtout d’inefficacité   offensive  récurrente  au point de « taper  sur les nerfs des  fans » (Dixit le public  étoilé).  Diego   Acosta, tout  simplement,  n’est plus  désirable  sur la  pelouse. Lors  des deux dernières sorties de l’équipe  à Sousse, il a  fallu à chaque fois  que le  public  pousse  le coach  à  relever , illico  presto, le brésilien par  l’égyptien Maraï.  De  fait  et partant de ce  constat  il  semblerait que  les  dirigeants  étoilés,  dans  un souci  de bonne gestion de l’effectif  en  ouvrant   les  horizons  à  d’autres  joueurs, soient  en  phase  de  négocier  un éventuel  départ (transfert)  du  joueur au prochain Mercato . Encore  un recrutement  « raté »  comme  il y en a eu pas  mal  à l’ESS  depuis  quelques  temps.

Sadok  SLIMANE