Les Sfaxiens avertis de l'excès de confiance - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 19 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
20
2018

CSS - ASG

Les Sfaxiens avertis de l'excès de confiance

Samedi 16 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Après sa défaite subie en déplacement face au Club Africain, l'ensemble sfaxien a pu renouer avec les victoires en allant battre l'Etoile du Sahel qui subit ainsi sa première défaite depuis trois ans au stade olympique de Sousse. Fort de cette importante victoire qui lui a permis de maintenir le contact avec l'Espérance de Tunis, les clubistes sfaxiens espèrent obtenir, dans la foulée, un deuxième succès consécutif  face à son hôte, l'ASG, avant de se déplacer samedi prochain avec un moral au zénith au stade de Radés où il affrontera, dans un passionnant « clasico », le leader espérantiste.

 

Dridi à ses joueurs : L'ASG, un adversaire

à prendre au sérieux

Malgré le déséquilibre des forces en présence, l'entreprise du CSS ne s’annonce pas pour autant aisée contre un ensemble gabésien hermétique et qui sait fermer les voies menant à sa cage et procède, une fois en possession de la balle, par des contres rapides et dangereux.

D’ailleurs, l'entraîneur Lassâd Dridi qui sait pertinemment qu'un match de football se gagne sur le terrain auquel la vérité revient en dernier ressort a prévenu ses joueurs sur la nécessité de négocier le match avec tout le sérieux requis et d'éviter de prendre à la légère un adversaire décidé à défendre crânement ses chances dans l'espoir de rentrer avec un résultat positif.

Retour de Methlouthi sur le flanc droit de la défense

Suspendu pour somme d'avertissements lors du match contre l'Etoile du Sahel où il fut suppléé par Maher Hanachi, reconverti, à l'occasion, en latéral droit, Hamza Methlouthi retrouve  son poste sur le côté droit de la défense. Avec le retour de Methlouthi et la confirmation de la participation au match du milieu de terrain Kingsley Sokari, complètement remis d'une légère douleur musculaire, la formation sfaxienne sera presqu'au complet puisque seuls Walid Karoui et Housssam Ben Ali qui se remettent d'une blessure déclareront forfait. La même remarque s'applique aussi à la formation gabésienne .

Ameur KERKENNI