Nabil Maâloul, en superviseur, en France et en Suisse - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 18 Novembre 2018

Suivez-nous

Nov.
19
2018

En prévision du Mondial 2018

Nabil Maâloul, en superviseur, en France et en Suisse

Mercredi 13 Décembre 2017
نسخة للطباعة

Conformément à un programme de travail mùrement réfléchi, Nabil Maaloul s’est envolé lundi dernier vers la France où il passera un court séjour avant de gagner la Suisse. Plus d’une semaine qui s’annonce fort chargé pour le sélectionneur national qui tient, néanmoins, à être de retour à Tunis pour superviser le classique Espérance ST-CS. Sfaxien entrant dans le cadre de la mise à jour du calendrier de la ligue 1.

Quid de Moez Hassan et Rani Khédhira

Une première virée en France où, il aura à superviser puis à discuter avec deux joueurs susceptibles de se trouver parmi le groupe d’expatriés retenus pour la préparation du Mondial de Russie. Ils sont, croyons-nous savoir, au nombre de deux pour le moment du moins : Moez Hassan le gardien de but actuel de Châteauroux et Rani Khédira, le sociétaire de l’équipe allemande d’Augsbourg.

Contactés dans un premier temps, les deux joueurs étaient hésitants voire méfiants donc pas totalement disposés à porter les couleurs nationales. Considérant leur éventuel passage au sein de la sélection nationale comme un saut dans l’inconnu. Connaissant le pouvoir de persuasion de Nabil Mâaloul, nous ne serons pas étonnés de les voir accepter son offre.  Toujours est-il que leur éventuel refus ne constituera pas un problème pour ce dernier et encore moins pour  l’équipe nationale.

Eventuel stage en Suisse

Le séjour de Nabil Maaloul en Suisse reste une énigme dans la mesure où il n’a pas tenu à en dévoiler les raisons. A notre connaissance, nous n’avons pas de joueurs évoluant dans le championnat suisse. Nous savons par contre que le sélectionneur national compte y programmer un stage à la veille du départ pour la Russie. Une idée qui germe dans son esprit mais non définitive.

Un semblable rassemblement tient compte de plusieurs facteurs : lieu de son déroulement et la concrétisation d’un match amical contre une sélection nationale dont le football s’apparente avec l’Angleterre et la Belgique, nos deux premiers adversaires du mois de juin prochain en Russie.

Le oui définitif de Khalil Jebabli

Il s’agit d’un préparateur physique qui a fait ses preuves partout où il est passé : à l’Espérance ST, en équipe nationale et aux côtés de Nabil Maaloul au Qatar et avec la sélection du Koweït. Raison pour laquelle il vient d’être sollicité pour venir prêter main forte aux préparateurs physiques de l’équipe nationale.

Or, Khalil Jebabli est actuellement sous contrat, de courte durée, avec la sélection nationale du Koweït qui  prendra part au championnat du Golfe dont le coup d’envoi sera donné début janvier prochain. Il sera donc à la disposition de l’équipe nationale tunisienne sitôt terminée la compétition arabe.

Rafik BEN ARFA