Mouïne Chaâbani : «L’application et le mental de nos joueurs ont fait la différence» - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 17 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
18
2018

7ème victoire d’affilée de l’EST

Mouïne Chaâbani : «L’application et le mental de nos joueurs ont fait la différence»

Jeudi 23 Novembre 2017
نسخة للطباعة
Maher Kanzari : «Ils étaient plus forts que nous»

En enchaînant par une victoire sur le même score que celui de jeudi dernier à Métlaoui, l’Espérance ST a conforté son leadership dans la ligue 1. Avec sept victoires en autant de rencontres, 16 buts marqués soit une moyenne de plus de deux buts par match, trois concédés  et un goal différence égal à + 13, l’équipe de Bab Souika  est bien repartie dans le championnat en ligue 1. 

 

Forces, en présence, inégales

Il faut, néanmoins, reconnaître que mardi dernier contre le Stade Gabésien, les « Sang et Or » n’ont pas eu à se donner à fond pour engranger trois nouveaux points dans la mesure où les forces en présence étaient visiblement inégales. Maher Kanzari l’a reconnu dans sa déclaration d’après match : «On ne pouvait rivaliser avec une équipe de l’Espérance mieux pourvue en joueurs de qualité et à l’expérience confirmée. Toujours est-il que le résultat final aurait été moins sévère sans ce but concédé en début de rencontre. Du coup, notre mission est devenue plus compliquée avec la perte d’une grande partie de nos repères.

Mes joueurs ont mis du temps pour réagir notamment après avoir concédé le 2ème but et encore une fois à l’entame de la seconde, ils l’ont fait en se créant quelques opportunités de marquer. Une parmi les trois occasions créées aurait mérité un meilleur sort tout en entraînant une défaite moins sévère. Les faits sont là, et il nous faut continuer à travailler pour améliorer le classement de l’équipe ».

Et surtout pas de menace de quitter la « Staïda » après ce nouvel échec affirmant qu’il ne quitte jamais une équipe après une  défaite.

Faouzi Benzarti fidèle à ses habitudes

Côté Espérance ST, l’ambiance était plutôt cool après une prestation jugée à la mesure des intentions du staff technique en dépit du huis clos imposé à ce match. Faouzi Benzarti, fidèle à ses habitudes consistant à ne pas changer une équipe qui gagne, a reconduit le onze aligné trois joueurs plus tôt à Métlaoui. Il n’a pas eu à le regretter, le 3 à 0 est venu lui donner raison et ce n’est pas Moïne Chaabani qui nous nous contredira : « Cette septième victoire d’affilée est venue confirmer que l’Espérance est sur la bonne voie. Je pense que la manière et le résultat étaient omni-présents, fruits de l’application et de l’état d’esprit de toutes les composantes de l’équipe. 

Les trois changements opérés en cours de match ont été contraignants sans lesquels Anis (Ben Htira) aurait fait son entrée en cours de jeu. Il nous reste maintenant à continuer à travailler avec le même sérieux, la compétition est encore loin d’avoir donné son verdict ».

Les joueurs de l’Espérance ST se sont retrouvés le lendemain du match pour la reprise des entraînements en prévision du déplacement de Sousse. 

Les joueurs blessés : verdict ce matin

Taha Khénissi à la 35ème minute, Machani à la 56ème minute et Jouini à la 67ème minute ont quitté le terrain suite à des blessures. Ils ont été soumis, hier matin, à une IRM pour situer la gravité de leurs blessures. Verdict : dans quelques heures. 

Rafik BEN ARFA

Mots-clés: