Les Zarzissiens méritaient mieux - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 26 Avril 2018

Suivez-nous

Apr.
26
2018

ESZ - JSK (0-0)

Les Zarzissiens méritaient mieux

Jeudi 23 Novembre 2017
نسخة للطباعة

Synopsis

Complexe sportif de Zarzis

Temps printanier

Pelouse en bon état

Public peu nombreux

Arbitrage : Farés Bougacha

Avertissements : B. Sylla, Ala Dahnous (JSK) et J. Touati (ESZ)

Formations :

ES Zarzis : M. Khemir – A Daouda –-S. Lourimi – S. Mhaïssi - M. Jebali  - H. Chebli – A. Triki (J. Touati) - W. Bejaoui - R. Fadaâ - C. Jebali - C. Reguii - C. Chardon (E. Mchareg)

JS Kairouan : A. Klaï - R. Bouchniba - A. Dahnous - A. Abbés - S. Bacha – B. Sylla - L. Traoré - M. Sassi –S. Laâmari (F. Bouguerra) – Mandouga – M. Aouichi (R. Kamergi). 

Les insulaires ont tout fait pour remporter leur première victoire, mais ont buté sur un Ali Klaï aussi performant que d'habitude. En face la JSK n'a pas pris trop de risque et s'est contenté à l'arrivée du point du match nul.

Auréolé par sa victoire aux dépens des étoilés, la JSK espérait ramener de son déplacement à Zarzis trois nouveaux points pour se mettre bien à l'abri et prendre ses distances d'un adversaire direct. L'ES Zarzis qui a donné l'impression à Gabés de renaitre de ses cendres, ne voulait à aucun prix rater l'occasion de sa présence sur son terrain pour enfin signer sa première victoire de la saison.

Mounir Rached a apporté plus d'un changement à la composition de son équipe par rapport à celle qui a ramené le point du match nul face au SG à commencé par le gardien Mantacer Khemir qui a retrouvé sa place à Christ Chardon revenu à la pointe de l'attaque. En face, Jalel Kadri à opéré deux changements avec les rentrées de Mohamed Aouichi et Mossob Sassi et la sortie de Yassine Salhi et Zaïdi le buteur face à l'ESS.

Le match a mis du temps pour s'emballer entre deux équipes qui ont donné la priorité à la couverture défensive sans prendre de risque outre mesure. Au fil des minutes, les zarzissiens ont avancé d'un cran pour tenter leur chance, mais les solutions ont manqué face à la bonne organisation défensive des aghlabides.

L'ESZ a opté pour un jeu court et une évolution collective, alors que la JSK a préféré les longues balles facilement dégagées par les défenseurs insulaires. Les dernières minutes de la première période de jeu, ont été dominées par les locaux qui ont poussé l'adversaire dans ses derniers retranchements mis la dernière touche a manqué devant u Ali Klaï toujours égal à lui-même. 

Après la pause, la JSK s'est créée d'entrée une occasion propice, mais Mossob Sassi a buté sur un excellent Mantacer Khemir qui a réussi à repousser le tir du kairouanais hors de sa cage.  Le gardien de l'ESZ a récidivé de nouveau devant Mandoga et Aouichi, qui ont manqué de concentration au finish. La riposte de l'ESZ n'a pas tardé et les protégés de Mounir Rached ont repris du poil de la bête pour se monter dangereux, mais ont trouvé devant eux un excellent Ali Klaï qui n'a rien laissé passé et surtout sur un tir à bout portant de Chaker Reguaï.  Le gardien kairouanais a intervenu de nouveau avec brio devant Ayoub Mchareg permettant à son équipe de rester dans le match.

M.R