«Con te, partiro… », l’air le plus célèbre dans le monde - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 20 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
20
2018

A Mad’Art Carthage: chansons ambassadrices de l’Italie

«Con te, partiro… », l’air le plus célèbre dans le monde

Jeudi 23 Novembre 2017
نسخة للطباعة

L’Italie qu’on ne présente plus pour la beauté de ses sites et la qualité de ses mets, est aussi une source de chansons magnifiques; le dernier concert organisé le 16 novembre 2017 par l’Institut culturel italien à Mad’Art Carthage , nous a permis  de redécouvrir des airs très connus, souvent repris de nombreuses fois chez nous et partout dans le monde, grâce à la majestueuse interprétation d’un groupe d’artistes composé de : Fabio Caon ( voix), Lorenzo Terminelli (Batterie), Gilberto Ilardi (basse), Francesco Sartori (clavier), Riccardo Cadamuro (guitare), Angelo Lacitignola (clavier) et Vittorio Zambon (voix).

Ce beau spectacle d’une heure et demie  autour des chansons ambassadrices de l’Italie, a été conçu à partir d’une enquête internationale publiée sur les réseaux sociaux pour détecter, quelles sont les chansons italiennes les plus connues dans le monde, et pourquoi, elles le sont devenues ? Quels en sont les secrets quant à  leur notoriété, au point d’être identifiées avec l’Italie et de raviver chez l’étranger, des sentiments de nostalgie ou de grand intérêt pour ce pays ?

Toutes ces questions trouvent leurs explications dans la performance du groupe musical italien fortement applaudi et  lors de laquelle, on a présenté les résultats  de l’enquête réalisée par Fabio Caon pour l’université Ca’Foscari de Venise dans 46 pays du monde qui ont voté les chansons italiennes les plus connues à l’étranger. Entre les confirmations et les nouveautés inattendues, le concert montre que la musique italienne est appréciée hors de ses murs ;  de la Chine à l’Australie,  et de l’inde à l’Europe, en passant par les Etats unis et l’Afrique du Nord.

En plus des célèbres morceaux qu’on fredonne un peu partout dans le monde, comme « Volare », « La solitudine », « Laura non c’è », «  L’Italiano », « Via con me », « Caruzo »…  on a présenté la chanson d’auteur italienne, un genre musical très hétérogène et fortement ancré dans l’histoire et la culture récente qui ont accompagné la formation des dernières générations d’Italiens : de Paolo Conte à Fabrizio de André, à Edoardo Bennato ; un aperçu des plus importants compositeurs des dernières  cinquante années.

Des chansons, oui, mais pas seulement…L’enquête a en effet démontré qu’à l’étranger, l’Opéra est au centre d’intérêt de beaucoup de pays où certains airs lyriques  sont toujours repris et très appréciés. Or, grâce à la magnifique voix du ténor Vittorio Zambon, le public de mélomanes a pu redécouvrir les airs qu’il connait  et qui l’enchantent,  comme,  « Nessun dorma » et « E lucevan le stelle » de Puccini, sans oublier le fameux « O sole mio » que nous adorons particulièrement.

L’invité d’honneur de la soirée à Mad’Art Carthage,  était Francesco Sartori, auteur de la chanson italienne la plus connue dans le monde : « Con te, partiro… ».  Et c’était le dernier morceau présenté par le ténor italien, Vittorio Zambon,  dont nous saluons la prouesse.

Sayda BEN ZINEB