Quelle réaction de l'ESS contre le ST ? - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 23 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
24
2018

Ligue 1.. 1er lot de 4 matches de la 11ème J

Quelle réaction de l'ESS contre le ST ?

Mardi 21 Novembre 2017
نسخة للطباعة
• L’EST avec les faveurs du pronostic face au SG

Dans une déclaration accordée samedi dernier à l'occasion de la clôture du congrès de la médecine sportive, le président de la FTF,  Wadï Al Jary, a fait savoir que la phase aller de la Ligue sera bouclée le 23 décembre prochain et que le calendrier du déroulement de la compétition tiendra compte à la fois de l'intérêt des clubs et de la sélection nationale de manière à assurer à notre onze représentatif une préparation adéquate en prévision de sa participation à la Coupe du Monde 2108 en Russie. 

C'est dans cette perspective et étant donné aussi l'énormité des matches qui restent à rejouer pour une mise à jour complète du calendrier du championnat que les décideurs ont été amenés à imprégner à cette dernière un rythme accéléré. C'est ainsi que dans la foulée de la dixième journée, on jouera cet après-midi, soit dans un intervalle de quatre jours, un premier lot de la onzième journée comprenant quatre rencontres aussi intéressantes les unes que les autres. Le second lot comportant les trois matches restants sera disputé demain.

EST-SG : Les « Sang et Or »  favoris 

Auteure d'une belle performance sous forme d'une large victoire en déplacement ( 3-0) sur le terrain combien difficile de Métlaoui face à l'Etoile Sportive locale, la 6ème consécutive en autant de sorties, lui ayant valu de consolider son leadership, l'Espérance de Tunis, en recevant la « stayda » sera bien placée, en dépit du fait que le match se déroulera à huis-clos, pour engranger trois nouveaux points. Il lui faudra cependant se méfier d'un adversaire capable, s'il est bien inspiré, de lui poser des problèmes. Surtout que le SG qui vient de perdre deux précieux points en concédant le nul à domicile face à l'ESZ ne peut pas se permettre un second faux-pas consécutif.

ESS-ST :   Rachat  obligatoire pour les Etoilés

Difficile contexte que celui que traverse l'ensemble sahélien depuis le revers essuyé à Borj Al Arab en demi-finale retour de la Ligue des Champions devant Al Ahly du Caire. Revers suivi  d’une défaite, la première de la saison, subie contre la JSK ayant finalement abouti à la séparation avec le français, Hubert Velud, acculé à la démission. L'ESS cependant et en dépit du marasme qui la caractérise devra se ressaisir et repartir du bon pied. Elle possède le potentiel humain adéquat pour pouvoir repartir du bon pied si l'effectif étoilé, l'un des tout meilleurs du championnat, retrouve la confiance en ses moyens. Une victoire cet après-midi contre le Stade Tunisien pourrait être synonyme d'un nouveau départ pour les Ben Amor et consorts. Mais, l'équipe du Bardo qui vient d'être tenue en échec dans son fief par l'ASG va certainement lui opposer une forte résistance dans l'intention de ramener un résultat positif sous forme d’un match nul faute d’une victoire somme toute fort difficile.

COM-ESM : en quête de rachat

Ayant concédé la défaite lors de la journée précédente, le CAM et l'USM auront à cur de se racheter de leur faux-pas respectif. Si les « miniers » pourraient se satisfaire du match nul, les Médeninois sont tenus, vu la précarité de leur classement  (12ème avec un maigre total de six points en neuf matches), impérativement à l'emporter. Mais pareil objectif s'annonce difficile à atteindre contre un adversaire qui force le respect.

ASG-USMO : ouvert à tous les pronostics

On suivra aussi avec un grand intérêt le face à face entre l'ASG et l'USM deux  équipes qui sont sur une courbe ascendante. Les Gabésiens auteurs d'une probante sortie  au stade du Bardo leur ayant valu de s’en sortir avec le point du nul, toujours bon à prendre en déplacement partent légèrement favoris sur leur terrain et devant leur public mais les Monastiriens qui savent bien voyager sont en mesure de s'en sortir sans dégâts malgré la difficulté du déplacement.

Ameur KERKENNI

Mots-clés: