En marge de la 10ème journée: L’Etoile n’est pas sortie de l’auberge ! - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 14 Juin 2018

Suivez-nous

Jun.
19
2018

10ème journée

En marge de la 10ème journée: L’Etoile n’est pas sortie de l’auberge !

Dimanche 19 Novembre 2017
نسخة للطباعة
En marge de la 10ème journée: L’Etoile n’est pas sortie de l’auberge !

L’Etoile SS et à un degré moindre l’US Monastir ont été les grands perdants de cette seconde partie de la 10ème journée en ligue 1. Les Sahéliens en allant se faire battre, contre toute attente, à Kairouan, les Monastiriens en se faisant piéger par les Nordistes de Bizerte. Le Club Africain s’en est sorti, de justesse, à son avantage face à la lanterne rouge, l’US. Ben Guerdane.

 

Faux pas inattendu et démission, attendue, de Velud

La principale surprise est venue de la ville des Aghlabites où l’Etoile SS ne semble pas sortie de l’auberge en perdant trois précieux points. Surprise dans la mesure où les co-équipiers de Mathlouthi avaient à faire à une équipe de la JS. Kairouan dont les joueurs ont menacé, la veille du match, de ne pas se présenter sur le terrain pour le disputer. Et comme tout est rentré dans l’ordre côté Etoile, le point de presse tenue la veille par Ridha Chafeddine en fait foi, personne n’aurait parié le moindre millime sur une victoire des locaux.

     Or, le but réalisé sur un contre de  Laamari à la 58ème minute, en pleine domination sahélienne, va s’avérer décisif dans le résultat final de la rencontre. Battre les prétendants au sacre semble devenu une spécialité des  Kairouannais qui comptent déjà une victoire sur le Club Africain lors de la 4ème journée.  

       Résultat des courses : la démission de Hubert Vilud accepté par le président de l’Etoile et cinq équipes qui se partagent la 6ème place du classement général avec 12 points : l’Etoile SS (5 matches disputés), le Stade Tunisien et le Stade Gabésien ((8 matches), l’AS. Gabès (9 matches) et la JS. Kairouan (10 matches). 

 

Les Monastiriens piégés par le CAB 

     Au probant résultat, celui ramené de Monastir par le CA. Bizertin. En allant tenir en échec les Monastiriens de Skander Kasri, les Nordistes  ne semblent pas avoir été déconcentrés par le départ de Lassaad Dridi. Un match que les co-équipiers d’Aounalli ont abordé avec trois attaquants sans complexe parvenant par ouvrir la marque par Belarbi à l’heure de jeu.

     C’est à partir de cette 60ème minute que les joueurs locaux ont remis les pieds sur terre pour prendre le cours de la rencontre à leur compte et égaliser un peu plus de dix minutes plus tard. Cabistes et Bizertins sauvegardent provisoirement leur leur classement derrière le leader espérantiste dans la l’attente de la mise à jour du calendrier.

 

Le but du tunnel pour le CA ?

 Il faut avoir des nerfs d’acier pour reprendre goût à la compétition. Le cas s’applique aux joueurs du Club Africain mis  mentalement à mal trois semaines durant après la démission de leur président. Des clubistes qui ont rencontré les pires difficultés pour battre l’US. Ben Guerdane de… Samir Sellimi.

      Les visiteurs ont même commencé par ouvrir le score par Zoghlami avant que le revenant Darragi n’égalise une minute plus tard. L’équipe de Bab Jedidi a ajouté un second but qui vaut son pesant en or dans les circonstances que traversent les Clubistes. Un match qui aurait connu une autre issue si l’arbitre Nasrallah Jaouadi a daigné accorder un penalty aux visiteurs avant le but de Wissam Yahia.

   Place à la 11ème journée qui sera disputée en deux rondes : 

-Mardi 21 novembre : 

Espérance ST – Stade Gabésien  

Etoile SS – Stade Tunisien

AS. Gabès – US. Monastir

CO. Mednine – ES. Métlaoui

 

-Mercredi 22 novembre:

CA. Bizertin – Club Africain

ES. Zarzis – JS. Kairouan

US. Ben Guerdane – CS. Sfaxien

 Rafik BEN ARFA