La rentrée du Théâtre municipal: Entre musique classique et boulevard - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 16 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
16
2018

Théâtre municipal

La rentrée du Théâtre municipal: Entre musique classique et boulevard

Dimanche 19 Novembre 2017
نسخة للطباعة
La rentrée du Théâtre municipal: Entre musique classique et boulevard

Peu à peu, le Théâtre municipal de Tunis retrouve sa vitesse de croisière avec en moyenne quatre spectacles par semaine. De bon augure pour une Bonbonnière qui retrouve toutes ses couleurs après une longue absence...

La reprise au Théâtre municipal s'est faite en douceur après une fermeture pour travaux qui avait duré plus d'une année. Après avoir rouvert en mai dernier pour les besoins du festival de la médina, la Bonbonnière avait ensuite vécu une nouvelle fermeture technique durant l'été afin de compléter les travaux en cours. Ces travaux en profondeur avaient permis une rénovation en profondeur du théâtre et consolidé l'infrastructure de cet édifice dont la fondation remonte à novembre 1902.

 

L'Orchestre symphonique donne des couleurs à la Bonbonnière

Après l'achèvement de tous les travaux, la saison du Municipal pouvait commencer et sera véritablement inaugurée par la clôture des Journées cinématographiques de Carthage. La perspective prochaine des Journées théâtrales de Carthage devrait rendre ensuite à sa vocation première la Bonbonnière qui entre temps accueille de nombreux spectacles, essentiellement de la musique classique et du théâtre de boulevard.

Ainsi, ce dimanche 19 novembre à 17h, l'Orchestre symphonique de Tunisie se produira sous la direction de Hafedh Makni dans un spectacle qui sera articulé autour de la musique de films avec des oeuvre des grands maîtres du genre de Moriconne, Williams ou Zimmer. Avec toute sa puissance, l'OST reviendra sur plusieurs classiques dans des nouveaux arrangements revus par Makni et consorts. En règle générale, l'OST est en train d'apporter tout le souffle dont il est capable avec une belle programmation qui plus est régulière.

La musique classique sera également à l'honneur jeudi 23 novembre à 19h30 avec un récital de Elizabeth Sombart et Fabrice Eulry avec un programme tourné vers les oeuvres de Chopin.

 

Le public retrouve le théâtre populaire

Côté théâtre, le programme de la Bonbonnière se décline entre oeuvres d'auteurs à l'image de "Houriya" de Leila Toubel et pièces de boulevard comme "El Mdak" du duo Taoufik Bahri et Zouheir Rais. Cette dernière création sera présentée le 21 novembre à 19h30 et devrait drainer le grand public étant donné la notoriété des têtes d'affiche. Cette oeuvre est adaptée librement du film français "Le dîner de cons" et constitue un divertissement humoristique.

Il faut noter la grande vogue de ces spectacles humoristiques qui se divisent entre performances d'acteurs en solo et pièces dans le style boulevard. Prisés du public populaire, ces spectacles ouvrent aussi une belle perspective pour la vie théâtrale. Par ailleurs, la Troupe de la Ville de Tunis devrait très prochainement retrouver les planches de la Bonbonnière pour une nouvelle création.

Enfin, le Théâtre municipal devrait rapidement retrouver sa vitesse de croisière et accueillir festivals de danse et soirées d'opéra ainsi que les traditionnelles manifestations accueillies par la Bonbonnière depuis des années.

Hatem BOURIAL