De partout… De partout… - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 15 Décembre 2018

Suivez-nous

Dec.
16
2018

De partout

De partout… De partout…

Dimanche 19 Novembre 2017
نسخة للطباعة

Les prix de l’huile d’olive

L’huile d’olive est proposée, actuellement, à un prix variant entre 9,5 et 11 dinars, dans les différentes huileries du pays, a annoncé ChokriBayoudh, PDG de l’Office national de l’huile (ONH), rappelant que la Tunisie s’attend cette année à une production record d’huile d’olive dépassant les 260 mille tonnes, dont 200 mille tonnes seront exportées.

Bayoudh a assuré, en marge d’une rencontre sur le secteur oléicole, que l’huile d’olive sera disponible sur le marché local en quantités abondantes, aux alentours de 60 mille tonnes, alors que la consommation nationale moyenne varie entre 35 et 40 mille tonnes par an.

Le responsable a rappelé que l’huile d’olive représente 50% du total des exportations agro-alimentaires du pays, soulignant que la Tunisie assure annuellement, 34% des exportations mondiales de l’huile d’olive, avec une moyenne de 150 mille tonnes.

 

Baisse de 20% des importations d'automobiles 

L’importation de voitures, au titre de l’année 2018, sera réduite de 20%, a annoncé, jeudi, le secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur Hichem Ben Ahmed .

Ben Ahmed a indiqué, dans une déclaration à la presse, en marge de l’ouverture de la première édition du Salon international de l'automobile à Sousse qu’un accord a été établi entre le ministère du Commerce et les concessionnaires pour la réduction des importations de voitures, vu l’aggravation du déficit commercial et la régression des réserves en devises.

Environ 50 exposants, représentant les concessionnaires des grandes sociétés internationales qui commercialisent leurs produits sur le marché tunisien, ainsi que toutes les structures et secteurs y afférents participent au salon international de l’automobile qui se poursuivra jusqu’au 19 novembre 2017.

 

150 cas de leishmaniose cutanée à Tataouine

Le directeur régional de la santé publique à Tataouine, Brahim Gharghar, a indiqué que 150 personnes infectées de leishmaniose cutanée ont été recensées depuis le début de l’année dans la région.

Ces cas ont été enregistrés notamment dans les délégations de Dhehiba, Remada et Ghomrassen, a-t-il précisé. 

La leishmaniose cutanée, maladie parasitaire et non contagieuse, constitue un problème important de santé publique avec environ 3000 cas déclarés par an en Tunisie notamment dans les zones rurales du centre et du sud du pays et principalement chez les enfants, selon les statistiques du ministère de la santé.

 

Application mobile "Aéroports de Tunisie"

L’application mobile "Aéroports de Tunisie", permettant aux passagers de consulter les horaires des vols en temps réel au départ comme à l’arrivée et de suivre l’état d’un vol, vient d’être lancée.

Une convention a été signée, à cette occasion, entre le PDG de l’OACA (Office des aéroports et de l'aviation civile), Khaled Chelly et le Directeur Général d’Orange Tunisie, Thierry Millet.

Disponible gratuitement sur les plateformes Android et IOS, "Aéroports de Tunisie" permet à la clientèle des 7 aéroports gérés par l’OACA, à savoir Tunis-Carthage, Djerba-Zarzis, Sfax-Thyna, Tozeur-Nefta, Tabarka-Ain Draham, Gafsa-Ksar et Gabès-Matmata, de consulter les horaires des vols en temps réel au départ comme à l’arrivée, de suivre l’état d’un vol, de s’informer sur les services offerts et les commerces disponibles dans les aéroports et d’accéder aux informations touristiques sur la Tunisie.

Il a avancé, en outre, que l’aéroport Tunis Carthage clôturera l’année 2017, avec 6 millions de voyageurs et environ 30 millions d'utilisateurs de l’aéroport.

 

"B+" avec perspective stable

Fitch Ratings a confirmé les notes de défaut émetteur à long terme en devises étrangères, de la Tunisie à "B+" avec perspective stable, indique un communiqué de l’agence américaine de notation, publié vendredi soir. 

L'Agence évoque "une amélioration de la sécurité et de la situation économique depuis 2016, ce qui devrait contribuer à réduire les déficits jumeaux dans les années à venir". Elle prévoit une accélération de la croissance du PIB à 2,2%, en 2017, contre 1% en 2016.

"L'amélioration des conditions de sécurité, après les attentats terroristes de 2015, ont permis la reprise du tourisme (les recettes touristiques ont augmenté de 19%, en glissement annuel, jusqu'à septembre 2017) et des investissements directs étrangers (+13%)", souligne t-elle.

Les prévisions de Fitch Ratings tablent également sur une croissance de 2,8% en 2018 et de 3% en 2019, grâce à un regain de confiance en la Tunisie, ce qui permettrait un rétablissement progressif de l'économie.

Mots-clés: