L’Espérance reprend des couleurs.. ! - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 20 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
21
2018

Ligue 1

L’Espérance reprend des couleurs.. !

Samedi 18 Novembre 2017
نسخة للطباعة

Quatre matches programmés jeudi après-midi. Une courte victoire à domicile du CS. Sfaxien, une seconde victoire en déplacement cette fois-ci, celle de l’Espérance ST à Métlaoui, deux parités, également en déplacement, celles de l’AS. Gabès au Bardo et de l’ES. Zarzis devant le Stade local. Et rien que six buts marqués.

Et de six pour les « Sang et Or »   de Tunis

 L’Espérance ST est le principal bénéficiaire en cette reprise de championnat avec une sixième victoire en autant de rencontres lui permettant de passer seule en tête du classement général. Un match qui se déroula dans une ambiance délétère avec une bonne première période de jeu des « Sang et Or » marquée par deux buts réalisés sur deux balles arrêtées (un penalty et un corner). Et une seconde moins bonne qui n’empêcha pas les « Sang et Or » d’ajouter un troisième but dans le temps de récupération.
    Moins bonne dans la mesure où Ghazi Gheraïri a joué le tout pour le tout en faisant entrer en jeu trois joueurs à vocation offensive Mhamedi, Baccouche et Maaouani passant d’un 5-4-1 à un 4-4-3 qui n’a pas abouti à l’objectif visé, l’arrière garde « sang et or » réalisant sa meilleure prestation de la saison avec cerise sur le gâteau deux arrêts décisifs d’Ali Jmel.    

Un CO. Mednine sans peur et sans reproche
    L’autre victoire est venue de Sfax où le Club Sportif local a rencontré des difficultés pour mater un CO. Mednine sans peur et sans reproche. Un but œuvre de Marzouki à l’entame de la seconde mi-temps sur une faute de placement de la défense a eu raison d’un nouveau promu qui est passé à deux reprises aux côtés de l’égalisation.

Le ras-le bol de Maher Kanzari

 Cap sur Gabès où le Stade local a été tenu, contre toute attente, par l’ES. Zarzis qui végète en bas du classement général. Un point de gagné pour les joueurs de  Mounir Rached qui vient de reprendre en main les « Sang et Or » sudites et deux de perdus pour une équipe de la « Sraïda » qui n’arrive toujours pas à décoller pour de bon.
      Il faut aller chercher les raisons dans l’ambiance malsaine qui perdure parmi les joueurs dont les salaires n’ont pas été honorés. Des circonstances que l’entraîneur Maher Kanzari n’est plus disposé à assumer allant jusqu’à menacer de rendre le tablier.  

L’AS. Gabès continue à surprendre

   Le Stade Gabésien est rattrapé à la 6ème place du classement général par l’autre équipe gabésienne, en l’occurrence l’Avenir, qui est allé ramener un précieux point de son déplacement au Bardo. Les protégés de Montassar Louhichi ont même commencé par ouvrir le score par Mezlini (28’) acculant les Stadistes du Bardo à attendre la 67ème minute de jeu pour égaliser par Besson avant de se voir l’arbitre invalider une seconde réussite du même Besson.
    L’AS. Gabès bon dernier après quatre journées de championnat avec 1 point à son compteur n’a plus perdu depuis le 9 septembre contre l’Espérance ST à Radès alignant trois victoires et deux parités. L’effet Louhichi reste omniprésent.

Rafik BEN ARFA