Entre cinéma allemand et culture numérique - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 25 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
26
2018

Du côté du Goethe-Institut

Entre cinéma allemand et culture numérique

Samedi 18 Novembre 2017
نسخة للطباعة

L'Institut culturel allemand propose d'aller à la rencontre d'oeuvres cinématographiques récentes et participe à l'E-Fest 2017 avec une exposition au palais El Abdellia. Regards sur la culture allemande contemporaine et ses facettes multiples...
 

Comme chaque année, le Goethe-Institut de Tunis organise une semaine de cinéma allemand dont l'objectif est de promouvoir la langue et la culture allemandes tout en offrant une perspective sur des oeuvres cinématographiques récentes. Cet événement aura lieu du 23 au 30 novembre et se déroulera sur deux espaces différents. En outre, et selon une nouvelle tradition, en plus des projections, le DJ Leibniz viendra spécialement de Berlin pour accompagner cette manifestation intitulée "Film w noss", une expression en arabe qui signifie littéralement "un film et demi" mais devrait être comprise dans le sens de "Du cinéma et plus encore!"

Quatre films récents entre
documentaires et fictions

Le film d'ouverture de ce cycle porte le titre " Je pense à la nuit allemande" de Romuald Karmakar et se penche sur la situation actuelle de la musique électronique en suivant cinq DJ's réputés. Ce documentaire sous'titré en français est ainsi une plongée dans la nuit allemande et un regard sur l'une des scènes musicales de ce pays.
Le second film, réalisé par Akiz, s'intitule "Le Cauchemar" et raconte dans une atmosphère de thriller angoissant le drame d'une jeune fille confrontée à une étrange créature à laquelle elle est liée physiquement et qui va transformer sa vie en cauchemar. Cette oeuvre tournée en 2017 sera projetée en version allemande sous-titrée en anglais. Notons que ces deux premières projections auront lieu dans un endroit peu conventionnel puisqu'il s'agit du complexe Trinidad de Gammarth.
Les deux projections suivantes auront quant à elles au café culturel Liber'Thé à Tunis. "Mon magnifique Berlin Ouest" est le troisième film au programme. Il s'agit d'un documentaire réalisé en 2017 et qui présente de nombreux aspects qui font l'attrait de la capitale allemande longtemps divisée et aujourd'hui réunifiée. Ce film est sous-titré en français. Enfin, "Absolument tout s'il vous plait" est la dernière oeuvre au programme. Il s'agit d'une comédie qui met en scène un jeune diplômé qui hésite entre la vraie vie et l'université.

Culture numérique allemande à El Abdellia

Par ailleurs, le Goethe-Institut de Tunis participera prochainement à la onzième édition de E-Fest en accueillant "Eniarof" pour une résidence autour du gaming et de la culture numérique qui aura lieu à El Abdellia à La Marsa. C'est l'artiste Niklas Roy qui viendra de Berlin pour participer à Eniarof avec quatre étudiants qui sont Lena Zwerina, Felix Pancraz, Maike effenberg et Simone Pivetta. Niklas Roy, artiste d'installation et éducateur, explore l'art et la science ainsi que la technologie. L'exposition aura lieu du 30 novembre au 3 décembre à El Abdellia. Dans le cas de cet événement aussi, il y aura la présence d'un DJ allemand qui interviendra dans le vieux palais hafside. Il s'agit de DJ Storno qui sera en scène le 30 novembre dans la foulée du vernissage.
Le E-Fest 2017 se déroulera dans plusieurs lieux, notamment le palais El Abdellia et l'Acropolium de Carthage. Trois jours durant, les expositions, les concerts et les créations numériques seront à l'ordre du jour avec la participation d'artistes tunisiens et étrangers.

Hatem BOURIAL