La volonté des « Miniers » n’a pas suffi - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 20 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
20
2018

ESM – EST (0 – 3)

La volonté des « Miniers » n’a pas suffi

Vendredi 17 Novembre 2017
نسخة للطباعة

*Stade municipal de Métlaoui

*Temps ensoleillé

*Pelouse en matière synthétique

*Public très nombreux

*Arbitrage de M. Maher Harrabi assisté de MM. Heykel Dhaoui et Aymen Riahi. 4ème arbitre : M. Mourad Jerbi.

Commissaire : Atef Yacoubi

*ES. Métlaoui – Espérance ST   (mi-temps 0 - 2)

*Buts de Khénissi (19’ sur penalty) ; Ben Youssef (45 + 2) et Besseghaïer (90’)

*Avertissements : Dhaouadi (EST) ; Mohamed Ali Salem (ESM)

*ES. Métlaoui :

Souissi – Mezni – Mohamed Ali Salem – Ayari – Zehou (Manaoui 69’) – Jemaa – Maaouani (Mhamdi 54’) – Slimane - Miniaoui – Abdesselam – Kraïfi -

*Espérance ST :

Jmel – Mbarki – Chemmam – Dhaouadi – Machani – Coulibaly – Chaalali – F. Sassi (Franck Kom 79’)– Badri (Besseghaïer 85’) - Ben Youssef – Khénissi (Jouini 90 + 2)

Une pelouse synthétique en bon état, un temps ensoleillé et un public fort nombreux venu assister à un match entre deux équipes mises devant l’obligation du résultat. Deux absences dans l’équipe de l’ES. Métlaoui : Niang et Hakimi blessés ; côté Espérance ST, on a préféré se passer des services d’Eneramo et de Ben Htira, laisser Bguir sur le banc des remplaçants et titulariser Ben Youssef d’entrée en jeu. Ce dernier s’avérant très utile dans la couverture toutes les fois que son équipe perdait le ballon.

Pas de round d’observation entre locaux et visiteurs qui affichaient les mêmes intentions mais une meilleure mobilisation du ballon par les « Sang et Or » de Tunis qui parviennent à ouvrir le score par Khénissi à la suite d’un penalty sur une faute de main de Zahou dans la surface de réparation (19ème minute).

Le jeu va se concentrer dans le milieu de terrain et il a fallu attendre la 38ème minute pour voir le gardien Jmel faire sa première sérieuse intervention et sauver de justesse sur un tir appuyé de Miniaoui. L’Espérance ST va concrétiser sa domination territoriale par un deuxième but œuvre de Ben Youssef qui reprit de la tête un ballon venant de Chaalali qui exécuta à la perfection le second corner accordé à son équipe. On jouait les quatre minutes du temps de récupération.

La pause a duré beaucoup plus que prévu, les locaux refusant de reprendre le jeu avant que la raison ne finit par prévaloir. Une seconde période de jeu entamée sur les chapeaux de roue par l’ES. Métlaoui, période marquée par moult arrêts de jeu portant préjudice au rythme de la rencontre. Deux changements côté des Miniers avec les remplacements de Manaoui et Khraïfi par respectivement par Mhamdi et Baccouche. Avec pour objectif de donner plus de percussion au compartiment de l’attaque.

Sauf que la défense « sang et or » faisait bonne garde faisant échouer toutes les tentatives locales en dépit du troisième remplacement, celui de Zehou par Manaoui (69’). L’ES. Métlaoui presse, presse avec un premier ballon de Baccouche bloqué de justesse par Jmel et une incursion de Miniaoui contré Dhaouadi auteur d’une sortie sans faute. Et ce sera au tour de Bessaghaïer qui venait de remplacer Badri de porter l’estocade finale.

 Rafik BEN ARFA