Une ferme volonté de rachat - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 14 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
16
2018

EST.. Un effectif au complet depuis lundi

Une ferme volonté de rachat

Mercredi 15 Novembre 2017
نسخة للطباعة

L’Espérance ST n’a plus joué depuis le 21 octobre dernier, date de son match, le 5ème, contre l’US . Monastir dans le cadre de  la… 7ème journée. Match remporté sur le score de 2 à 1.

Obligation de rachat

Depuis, l’embarras était total pour mener une préparation adéquate en l’absence de neuf joueurs retenus en Equipe nationale auxquels sont venus s’ajouter trois autres convoqués en équipe olympique.  Le groupe est au complet depuis lundi dernier avec le retour de tous les joueurs pour  préparer, en l’espace de trois jours, le déplacement de Métlaoui dans le cadre de la 9ème journée. 

Les « Sang et Or » qui continuent à occuper, conjointement avec le CA. Bizertin et l’US. Monastir, la première place du classement général en dépit de leurs quatre  matches de retard, sera devant l’obligation du résultat pour faire oublier un tant soit peu sa sortie de la ligue africaine des clubs champions. Et regagner la confiance de leurs supporters.

Des changements au sein de l’équipe habituelle ?

Faouzi Benzarti ne peut se passer des services d’un F. Sassi, Chaalali, Khénissi, voir d’un Badri, Coulibay en attendant que Ben Htira s’adapte totalement et au rythme de la compétition. 

Il est, néanmoins, possible d’opter pour cette éventualité. Rien qu’au vu de l’attention accordée par le staff technique au compartiment de la défense. Un compartiment qui continue à inquiéter. Raison pour laquelle Faouzi Benzarti a mis à profit le match d’application disputé hier sur une moitié du terrain pour voir à l’œuvre  les quatre axiaux de l’équipe. Alignant tour à tour Talbi, Dhaouadi, Machani et Matéri.

Ali Jmel tient toujours la corde

Comme il y aurait ballotage entre Ben Htira et Bguir. Côté gardiens de but, il appartient, d’ores et déjà, à Naceur Chouchane de donner son avis sur la forme affichée par les trois gardiens qui sont à sa disposition. Toujours est-il qu’à l’heure qu’il est Ali Jmel tient la corde pour le rendez-vous de Métlaoui.

L’enjeu sera la recherche d’un rachat  pour redémarrer sur le bon pied. Attendons voir.     

Rafik BEN ARFA

Mots-clés: