«Promouvoir le rôle et l’image des femmes dans le secteur audiovisuel du Sud de la Méditerranée» - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 17 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
19
2018

Projet SouthMed WIA

«Promouvoir le rôle et l’image des femmes dans le secteur audiovisuel du Sud de la Méditerranée»

Mercredi 15 Novembre 2017
نسخة للطباعة

« SouthMed Wia »,   un projet cofinancé par l’Union Européenne dans le cadre du programme régional MedFilms vient d’annoncer sa première activité de terrain dans la région Sud de la méditerranée lors d’une rencontre, en marge des JCC 2017, qui a eu lieu à Tunis, du 05 au 09 novembre,  en présence de Mme Mercedes Giovinazzo, (directrice Interarts et coordinatrice du projet),  de MM. Hamadi Bouabid, (directeur ESAC), Lassaad El Asmi, (président de l’Université de Carthage) et Bruno Montariol, (attaché de Coopération,  Délégation de l’Union Européenne en Tunisie). 

L’objectif   de SouthMed Wia, rappellent les organisateurs, vise à soutenir et à promouvoir l’égalité de genres en matière de représentation et de présence des femmes dans le secteur audiovisuel dans des pays sud- méditerranéens : la Tunisie, l’Algérie, le Maroc,  l’Egypte, la Jordanie, le Liban et la Palestine.

Le projet, ajoutent-ils, va permettre de  renforcer les capacités  des acteurs locaux dans le but de contribuer au développement durable et à la diversité culturelle en  mettant en exergue,  l’image de la participation des femmes dans les secteurs de l’audiovisuel et cinématographie.

Grâce à deux appels à propositions et aux formations spécifiques, en particulier pour les professionnelles de l’audiovisuel et du cinéma, SouthMed Wia est appelé à soutenir et appuyer,  plusieurs initiatives  proposées par des porteurs de projets, ( entreprises, ONG, Universités, etc…) des sept pays  ciblés, tout en menant des recherches pour mieux cerner la  place de la femme dans le secteur audiovisuel, ainisi que  la création de réseaux entre les professionnels, en particulier les femmes.

En outre,   des activités de sensibilisation pour les parties prenantes concernées (bailleurs de fonds, distributeurs, producteurs et décideurs politiques sont mises en œuvre pour éclairer les inégalités persistantes entre les sexes dans le secteur, et accroitre le pouvoir des femmes dans l’industrie cinématographique.

Rappelons qu’on a sélectionné dans le cadre de ce programme, quatre projets bénéficiaires : « Lutte contre la violence faite aux femmes » (Egypte) ;  « Inégalité des genres » (Palestine, Tunisie, Jordanie) ;  « Développement personnel et professionnel des femmes » (Tunisie, Egypte) et  « L’image des femmes: paroles et cinéma » (Maroc)

SouthMed Wia a été lancé le 1er février 2017 pour une période de 30 mois. Il est mis en place par un consortium dirigé par Interarts en Espagne, en partenariat avec l’Ecole supérieure de l’Audiovisuel et du Cinéma (ESAC) Tunis, Culture et Média Agency Europe (CUMEDIAE ) en Belgique, la Coopération Audiovisuelle Méditerranéenne (COPEAM) en Italie et l’Institut de l’Ecran à Beyrouth ( SIB) au Liban.

Sayda BEN ZINEB