CSS: Succédant à José Ferreira.. Lassâad Dridi signe, aujourd’hui, le contrat - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 20 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
20
2018

CSS

CSS: Succédant à José Ferreira.. Lassâad Dridi signe, aujourd’hui, le contrat

Dimanche 12 Novembre 2017
نسخة للطباعة
CSS: Succédant à José Ferreira.. Lassâad Dridi signe, aujourd’hui, le contrat

Nous apprenons de source digne de foi que Lassad Dridi sera le nouvel entraîneur du CSS. Il succèdera ainsi au technicien portugais José Ferreira da Mota, annoncé sur le départ depuis quelques semaines. Les deux parties sont en effet parvenues à un accord définitif. Dridi était attendu hier à Sfax pour signer aujourd’hui son contrat avec le club « Noir et Blanc ». L’entraîneur en question qui vient de démissionner de façon inattendue du CAB en dépit de l’excellent parcours accompli par ce dernier a décliné une offre du club Al Ohod. Tout en remerciant les responsables du club saoudien pour leur marque de confiance en sa personne il leur a fait savoir que pour des raisons purement familiales il préfère exercer en Tunisie

 

Le SG s’impose  en amical  face au CSS par ( 2-1)

Après avoir disputé un premier test contre le Stade Tunisien au complexe sportif Hédi Enneifar, ponctué par une victoire sur le score de (1-0), le Club Sfaxien a livré, avant-hier, un deuxième test contre le SG sur le terrain de ce dernier. La formation sfaxienne et en l’absence de pas moins de dix internationaux, engagés les uns (quatre) avec l’équipe nationale A et les autres (six) sont retenus avec la sélection olympique qui se trouve actuellement en stage en prévision des deux ses deux matches amicaux contre son homologue d’Egypte, la formation qu’avait alignée José Ferreira da Mota était fortement amoindrie. Elle était composée essentiellement de jeunes et de nouvelles recrues qui s’apprêtent à renforcer les rangs à partir du prochain mercato d’hiver qui verra la levée de l’interdiction de recrutement qui frappe le CSS depuis le mercato d’été de l’année 2016.

Le CSS a commencé par prendre l’avantage à la 8’par Chaouat. Mais les stadistes de Gabès ont réussi à égaliser par Nefzi (36’), avant d’inscrire le but de la victoire par Bourougâ à la 87’.

Ameur KERKENNI