CA: Après 3 mois d’activités.. La FTF «découvre» et annonce que Simone n’est pas apte à exercer en Tunisie ! - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 14 Juin 2018

Suivez-nous

Jun.
19
2018

CA

CA: Après 3 mois d’activités.. La FTF «découvre» et annonce que Simone n’est pas apte à exercer en Tunisie !

Dimanche 5 Novembre 2017
نسخة للطباعة
CA: Après 3 mois d’activités.. La FTF «découvre» et annonce que Simone n’est pas apte  à exercer en Tunisie !

Marco Simone n’est pas apte à entraîner en Tunisie. C’est la FTF qui a décidé de ne pas homologuer le contrat qui lie l’Italien au CA puisqu’il ne disposerait pas des diplômes requis pour exercer en Tunisie. C’est du moins l’information qui circule depuis hier et que nous n’avons pas pu vérifier puisque le porte-parole du CA Rachid Zmerli et encore moins le DTN Youssef Zouaoui étaient injoignables. On se contentera de rappeler que Simone est en Tunisie depuis des mois et qu’il a dirigé l’équipe senior du Club africain en championnat à quatre reprises. Il a dirigé la séance d’hier et sera aux commandes également pour la séance d’aujourd’hui. Que s’est-il passé depuis et est-ce une façon comme une autre pour permettre aux responsables clubistes de se débarrasser de leur entraîneur sans avoir à payer quoi que ce soit ?

Autre motif invoqué pour résilier le contrat signé entre Simone et le Club Africain, c’est le montant total de l’engagement jugé supérieur au quota autorisé par la FTF.

Malgré la décision prise hier par la FTF, Simone a conduit hier la séance d’entrainement du CA

Le technicien italien, accompagné de tout ses adjoints, étaient présents sur le terrain de l’entrainement pour diriger les joueurs clubistes. Certains dirigeants clubistes, dont Majdi  Khelifi, étaient également présents pour suivre cette séance qui s’est déroulée dans une bonne ambiance.

On ne fera aucun commentaire sur ce dossier, mais il est clair que d’autres revirements sont attendus. Simone dont on dit qu’il n’a pas l’intention d’être gourmand , est disposé à une séparation à l’amiable pourrait changer d’avis et recourir à la FIFA pour faire valoir ses droits.

Pour l’histoire, Simone a été à la tête de l’AS Monaco, du FC Lausanne-Sport, du Tours FC et du Stade Lavallois. Certes, il n’a rien réussi de bon là où il est passé, mais il a entraîné tous ces clubs

 

Du ressort du nouveau bureau directeur

Il est clair que le bureau directeur sortant et démissionnaire de Slim Riahi ne prendra aucune décision sur ce sujet et c’est au bureau directeur qui sera élu le prochain 12 novembre de le faire. D’ici , on peut être sûr de voir Simone continuer à faire acte de présence pour ne pas donner la possibilité à ses employeurs de le congédier légalement A suivre !

 

Iddir et les autres !

C’est au courant de la semaine prochaine que les anciens présidents et sages du Club Africain se réuniront pour déterminer la marche à suivre. Les Bousbiaa, Abbès et autres devraient présenter officiellement leur candidat à la succession de Slim Riahi. Selon quelques indiscrétions, Kamel Iddir serait le candidat potentiel à ce poste. Il s’agit d’un ex président qui a laissé un bon souvenir en remportant un titre de champion en l’absence de moyens dignes d’un grand club. Son intégrité et honnêteté intellectuelle plaident en sa faveur. Quoi qu’il en soit, le dépôt des candidatures dépend surtout du rapport financier qui doit être publié avant la tenue de l’assemblée générale du 12 novembre. On veut surtout être définitivement fixé sur la situation financière du club et sur le montant exact de sa dette.

Mourad AYARI

Mots-clés: