Smashes et lobs - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 17 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
19
2018

Smashes

Smashes et lobs

Dimanche 5 Novembre 2017
نسخة للطباعة

 Ben Youssef au Fath Rabat

Le joueur du Club Olympique de Kélibia Mohamed Ben Youssef a  emboité le pas à Smaïl Moalla.  Sans contrat, il a fugué pour le Maroc où il devrait porter les couleurs du Fath Rabat. Etant un enfant du COK, il n’avait pas à signer un contrat de douze ans et plus comme c’est le cas de certains joueurs qui se retrouvent ainsi dans l’impossibilité de tenter une aventure avec un club étranger. Lors de son passage télévisé avec le président de la FTVB Firas El Faleh au cours de l’émission « Belmakchouf, le capitaine du « six » national MarouèneMrabet a parlé de la situation  du joueur tunisien qui est l’otage de son club puisqu’il ne peut le quitter qu’après avoir atteint trente ans. C’est une loi qui devrait changer et ce sont les clubs qui auront à le faire lors de la prochaine assemblée que tiendra la FTVB. Évidemment, elle va à l’encontre de leurs intérêts et c’est pour cela qu’il faut faire preuve de bon sens et penser à l’intérêt du club, mais également à celui du joueur. Rappelons que Ben Youssef a fait toute la préparation avec l’équipe de Tunisie sans pour autant faire partie de l’équipe de Tunisie qui a pris part au dernier championnat d’Afrique des Nations remporté haut la main par les nôtres. Ce n’est qu’une question de choix et le joueur sera certainement lors de la prochaine édition qui aura lieu en 2019. On n’oubliera pas de dire que pour quitter le pays et choisir le Maroc, il a été aidé par quelqu’un qui a tout préparé…

Tirer profit du titre africain

Le volleyball est le sport collectif le plus en difficultés, du moins sur le plan financier. Du côté de la FTVB on comptait beaucoup sur ce sacre pour relancer ce sport et pour attirer les sponsors. On croit savoir que les choses commencent à bouger, mais ce qui compte le plus, c’est l’appui des clubs qui ne sont pas nombreux et qui pourrait diminuer dans les années à venir. On sait que deux clubs ne sont pas certains d’être présents le jour du démarrage de la nouvelle saison. Il s’agit du TAC et du CSHL. Il leur manque l’essentiel pour tenir le coup et être présents lors du prochain exercice, à savoir l’argent. Pourvu qu’ils trouvent une solution à leurs problèmes. Il y va de l’intérêt du volleyball tunisien.

Le championnat reprend le week-end prochain

L’exercice au titre de la saison 2017/2018 commencera le 12 prochain. Ça sera un dimanche et on a préféré jouer ce jour au lieu du samedi 11 novembre, tout simplement parce qu’il y aura le match de football Tunisie-Libye qui devrait permettre à l’équipe de Tunisie de se qualifier pour le mondial russe. L’Etoile du Sahel, championne en titre fera partie de la poule A et sera exempte lors de la première journée. L’autre finaliste de la saison écoulée, à savoir l’Espérance de Tunis, fera partie de la poule B et c’est la SSBS qui sera au repos. 

Le programme de cette première journée sera comme suit : 

Poule A : ESS-CSS, MSB, TAC et USTS

Poule B : EST, SSBS, COK, ASM 

et ASPTTS

Pour la première journée, on assistera  

à CSS-USTS et MSB-TAC

Pour la poule B, on aura droit 

à ASM-ASPTTS et EST-COK

Mourad AYARI