Bruits et chuchotements - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 20 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
20
2018

Bruits

Bruits et chuchotements

Dimanche 5 Novembre 2017
نسخة للطباعة
Ouverture des JCC 2017

Ouverture des JCC 2017

La 28ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage  se déroule cette année du 4 au 11 novembre 2017.

180 films du monde entier seront projetés lors de ces journées, avec un nombre record de films tunisiens par rapport aux éditions précédentes.

Les JCC accueillent également cette année une sélection de films  venus d’Algérie, d’Afrique du Sud, d’Amérique Latine, d’Asie et d’autres cinématographies du monde. Les films proposés au public évoquent des thématiques actuelles telles que la  migration, l’injustice et l’intégration et sont porteurs de  messages d’amour, de paix et de tolérance.

Grâce au partenariat signé avec la poste, les billets électroniques sont vendus dans 5 bureaux de la poste tunisienne depuis le 2 novembre. Des tarifs réduits sont été prévus pour les étudiants qui ont des comptes postaux.

Par ailleurs, 10 guichets ont été ouverts sur l’Avenue Habib Bourguiba, depuis hier  4 novembre, alors que la vente des abonnements a  démarré le 3 novembre au 1er étage du cinéma Le Mondial. Les billets sont à 3d pour les adultes et 1d500 pour les étudiants et les abonnements à 50d pour les adultes et 30d pour les étudiants.

 

Le ministre des Affaires culturelles honore Yamen Manai lauréat du Prix des 5 continents 2017

Le ministre des Affaires culturelles Mohamed Zine el Abidine a honoré vendredi matin au siège du ministère l'écrivain tunisien Yamen Manai lauréat du Prix des 5 continents 2017 pour son roman "L'Amas Ardent" publié aux Editions "Elyzad".

Ce prix lui a été attirbué le vendredi 6 octobre 2017, par le jury du Prix des Cinq Continents et lui a été officiellement remis au Pavillon d’honneur de la Foire du livre de Francfort " Francfort en français".

Né en 1980 à Tunis, Yamen Manai vit à Paris. Ingénieur, il travaille sur les nouvelles technologies de l’information. Son premier roman, "La Marche de l’incertitude" (Elyzad poche, 2010), a reçu en Tunisie le prix Comar d’Or, en France le prix des Lycéens Coup de Cœur de Coup de Soleil. La Sérénade d’Ibrahim Santos (Elyzad, 2011) a été finaliste du prix des Cinq continents de la Francophonie. Il a obtenu le prix Biblioblog, le prix de la Bastide du Salon du Livre de Villeneuve-sur-Lot et le prix Alain-Fournier. Il a été traduit en Allemagne (Austernbank verlag).

" L’Amas ardent " est son troisième roman.

" Dans cette fable aux accents voltériens, un apiculteur défend ses abeilles contre une secte de frelons particulièrement agressive. Avec humour et une écriture limpide, l'auteur nous en apprend d'avantage sur les pulsions meurtrières des fanatiques que bien des discours" a déclaré Paula Jacques, présidente du jury du Prix.

Doté d’un montant de 10.000 euros, le Prix des cinq continents permet de mettre en lumière des talents littéraires reflétant l’expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents. Ce prix permet également d’offrir à l’auteur(e) un rayonnement international. Le lauréat bénéficiera d’un accompagnement promotionnel pendant toute une année, l’OIF assurant sa participation à des rencontres littéraires, foires et salons internationaux identifiés de commun accord avec lui.

Il est à signaler que 10 romans finalistes ont été en compétition en provenance de Tunisie, France, Liban et du Canada.

La sélection dans une première étrape des 122 ouvrages a été effectuée par 5 comités de lecture : l’Association du Prix du Jeune écrivain francophone (Muret, France), l’Association des écrivains du Sénégal (Dakar), le Collectif d’écrivains de Lanaudière (CEL) Canada-Québec, l’Association " Passa Porta " (Bruxelles, Belgique) et l’Association " Culture elongo " (Brazzaville-Congo). 

Créé en 2001 par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le Prix des cinq continents consacre un texte de fiction narratif (roman, récit, nouvelles) d’un écrivain témoignant d’une expérience culturelle spécifique enrichissant la langue française.

Accueillant tout auteur d’expression française quelle que soit sa maturité littéraire, le Prix des cinq continents de la Francophonie met en valeur l’expression de la diversité culturelle et éditoriale de la langue française sur les cinq continents.

Pour l'édition 2016, c'est l'écrivaine tunisienne Faouzia Zouari qui a remporté ce prix pour son roman "Le corps de ma mère".

 

33 jeunes venant de 13 pays arabes participent à la 3eme édition du Grand prix " ALECSO APPS AWARD -TUNISIA 2017 "

33 jeunes venant de 13 pays arabes participent à la 3eme édition du grand prix de l'Alecso des applications mobiles en langue arabe dans le domaine de l'éducation, la culture, les sciences et les jeux éducatifs " ALECSO APPS AWARD -TUNISIA 2017 " qui se tient, vendredi 03 et samedi 04 novembre 2017 à Hammamet, sous le thème " la Tunisie capitale arabe des technologies.

La valeur totale des prix qui seront décernés samedi est estimée à 50 mille dinars.

L’ALECSO a lancé ce prix qui vise à promouvoir l’écosystème de l’App Economy au niveau arabe, de récompenser les meilleurs développeurs mobiles et de consolider le développement de contenu en langue arabe dans les domaines de l’éducation, la culture les sciences et les jeux éducatifs.

Au cours de son intervention, le ministre des technologies de l’information et de l’économie numérique Anouar Maarouf, a rappelé que le taux d’avancement du projet " Tunisie numérique " a atteint 50%.

Les travaux de développement de l’infrastructure numérique se poursuivent, outre l’avancement réalisé au niveau du cadre réglementaire et législatif, souligne encore Maarouf.

Mots-clés: