Le rapport de la BM épingle la hausse de l’impôt en Tunisie - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 20 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
22
2018

Doing Business 2018

Le rapport de la BM épingle la hausse de l’impôt en Tunisie

Jeudi 2 Novembre 2017
نسخة للطباعة
• La Tunisie classée 140ème en matière de paiement des impôts et 119 ème pour la protection des investisseurs minoritaires

Le groupe de la Banque Mondiale a publié mardi son rapport « Doing Business 2018 ». Intitulé : Réformer pour créer des emplois , le rapport  présente des indicateurs quantitatifs concernant  la réglementation des affaires de même que la protection des droits de propriété de 190 économies  de l’Afghanistan au Zimbabwe. Doing Business mesure les réglementations touchant 11 domaines du cycle de vie d’une entreprise dont 10 sont inclus dans le classement de cette année sur la facilité à faire des affaires : création d'entreprise, l'obtention d'un permis de construire, raccordement à l'électricité, transfert de propriété, l’octroi de prêts, protection des investisseurs minoritaires, paiement des impôts, commerce transfrontalier, exécution des contrats et règlement de l’insolvabilité. Doing Business mesure également la réglementation du marché du travail, ce qui n'est pas inclus dans le classement de cette année.

Les données de Doing Business 2018 sont mises à jour en date du 1er Juin 2017. Les indicateurs sont utilisés pour analyser les résultats économiques et identifier les meilleures réformes de la réglementation des affaires, en fonction de l’endroit et de l’objectif.

La Tunisie a été classée cette année au 88ème rang mondial perdant 11 places par rapport à l’édition précédente. Classé 69ème, le Maroc devance cette année la Tunisie en matière d’amélioration du climat des affaires.   Au niveau mondial la Nouvelle Zélande occupe pour la deuxième année consécutive la tête du classement. 

Selon les indicateurs auxiliaires, la Tunisie occupe le 100ème rang en matière  de création d’entreprises. 11 jours et 9 procédures sont suffisent en Tunisie pour lancer un projet selon les chiffres de la BM. Cependant 96 jours et 187 procédures sont essentiels pour l’obtention d’un permis de construction. 

Selon la même source,  « La Tunisie a rendu les taxes plus coûteuses en introduisant une nouvelle contribution exceptionnelle ».

 

Le point fort de la Tunisie réside dans le raccordement à l’électricité. Côté faiblesse, des efforts restent à déployer en matière de paiement des impôts (140ème sur 190 économies) et de protection des investisseurs minoritaires (119ème).                     

 

YGA

Mots-clés: