Egypte: Une cinquantaine de policiers tuès par des terroristes - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 18 Janvier 2018

Suivez-nous

Jan.
18
2018

Egypte

Egypte: Une cinquantaine de policiers tuès par des terroristes

Dimanche 22 Octobre 2017
نسخة للطباعة
Egypte: Une cinquantaine de policiers tuès par des terroristes

En Egypte, 53 policiers et une quinzaine de terroristes islamistes ont ètè tuès dans de violents accrochages dans le dèsert libyque, ont indiquè des sources sÈcuritaires et mÈdicales au Caire. Le groupe extrèmiste Hasm, issu des FrËres musulmans selon les autoritÈs, a revendiquè líopèration.

La police ègyptienne níavait pas essuyÈ díaussi lourdes pertes depuis 1981 quand des islamistes avaient attaquè le quartier gènèral de la sÈcuritÈ ‡ Assiout au lendemain de líassassinat du prèsident Sadate.

Il semble que le groupe Hasm ait leurrè les forces de sècuritè avec un petit nombre de terroristes dans le dèsert libyque ‡ 135 kilomètres au sud-ouest du Caire. La centaine de policiers envoyès pour ce qui devait itre une mission de petite envergure ont ètè pris dans un guet-apens et essuyè le feu de dizaines de terroristes lourdement armès.

Trente-cinq conscrits et 18 officiers des brigades díinterventions ont ètè tuès avant que les assaillants ne prennent la fuite. Des hèlicoptères et des renforts de líarmÈe ont ètè dèèpichès sur les lieux.

Selon les autoritès, le groupe Hasm est une branche armèe des Frères musulmans constituèe aprËs la destitution du prèsident Mohamed Morsi. Il avait exÈcutÈ de nombreux attentats contre les forces de líordre mais jamais de cette envergure.

La police a, de son cutè, abattu plusieurs membres de líorganisation au cours de raids au Caire et dans le Delta. Il y a deux semaines le ministère de l'IntÈrieur avait annoncÈ avoir arritè 14 membres de Hasm dont un haut responsable.

LíEgypte est par ailleurs toujours confrontèe ‡ la branche locale du groupe Etat islamique qui attaque la police, líarmèe et les chrètiens. Plusieurs centaines de membres des forces de sÈcuritè ont ètè tuès dans le Nord SinaÔ et plusieurs attentats ‡ la bombe contre des èglises coptes ont fait plus díune centaine de morts.

Mots-clés: