Les Sfaxiens favoris mais attention au piège de l’excès de confiance - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 17 Septembre 2020

Suivez-nous

Sep.
18
2020

CSS - ESZ

Les Sfaxiens favoris mais attention au piège de l’excès de confiance

Samedi 14 Octobre 2017
نسخة للطباعة

Après sa désillusion en coupe de la CAF qui pourrait aboutir dans les prochains jours à une séparation avec l’entraîneur José da Mota, l’équipe sfaxienne n’aura pour seul et unique mot d’ordre que la victoire, devant lui valoir en même temps de se racheter autant soit peu auprès de son public et de demeurer en contact avec le groupe de tête. Le CSS qui compte quatre points de retard sur les leaders espérantiste et étoilé ne peut se permettre en effet de  dilapider d’autres points, pouvant lui coûter d’être distancé définitivement de la course au titre. Tenu par conséquent de bien gérer son parcours jusqu’au prochain mercato d’hiver, échéance à laquelle il pourra renforcer ses rangs après la levée d’interdiction dont il fait l’objet de la part de la FIFA, l’ensemble sfaxien  part cet après midi avec les faveurs du pronostic pour l’emporter face à une Espérance du sud qui se cherche encore comme à l’image de son modeste parcours. L’ESZ qui occupe la 13ème place au classement général avec deux petits points à son compteur risque de laisser des plumes au stade Mhiri. Mais même si le CSS part favori, il lui faudrait toutefois faire bien attention au piège de l’excès de confiance

Reour de Amamou dans l’axe
 Des changements sont attendus dans la formation sfaxienne par rapport à celle qui fut alignée contre le FUS Rabat. Le premier changement toucherait l’axe de la défense  avec la prévue titularisation de Hani Amamou dans l’axe de la défense où il est prendrait la place de Ben Salah dont le rendement ne fut pas très convaincant lors des derniers matches disputés par l’équipe, tant en championnat qu’en coupe de la CAF. Autre changement annoncé, cette fois, sur le flanc gauche de la défense  qui pourrait enregistrer le retour de Dagdoug, totalement rétabli d’une blessure.
Marezouki et Chaoaut,
duo d’attaque
Au milieu du terrain, Kammoun devrait être aligné en remplacement de Amdouni qui vient d’être écarté, provisoirement, de l’effectif sénior pour des raisons disciplinaires. Pour le reste, on retrouvera les Aouadhi, Sokary, Hanchi et autre Ben Ali. A la pointe de l’attaque on retrouvera  la paire Marzouki- Chaouat. Quant à l’attaquant  sénégalais, Mohamed Ndoye, il pourrait faire son entrée en cours de jeu.
Côté zarzissien la totalité de l’effectif sera au rendez-vous  et l’entraîneur  sera par conséquent devant l’embarras du chois pour composer sa formation.

Ameur KERKENNI

Mots-clés: