« Bargou 08 » et « Hourya » au Festival du monde arabe de Montréal - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 10 Décembre 2017

Suivez-nous

Dec.
12
2017

Théâtre

« Bargou 08 » et « Hourya » au Festival du monde arabe de Montréal

Jeudi 12 Octobre 2017
نسخة للطباعة
« Bargou 08 » et « Hourya » au Festival du monde arabe de Montréal

 

Montréal accueillera du 27 octobre au 12 novembre  2017 de nouvelles têtes et genres artistiques d’un monde arabe ouvert sur les autres cultures.

Conçu et produit par Alchimies, Créations et Cultures, le Festival du Monde arabe de Montréal est un événement thématique dédié à la rencontre et au dialogue des cultures arabe et occidentale.

 

 À travers ses quatre volets, Arts de la scène, Salon de la culture, Cinéma et le Festival Orientalys, le FMA présente des oeuvres actuelles qui interpellent autant les patrimoines que le vécu des hommes, des créations originales en danse, musique, théâtre, arts multidisciplinaires, arts visuels et médiatiques. Véritable carrefour de tendances et d’orientations artistiques permettant la réflexion et l’expérimentation, le FMA s’ouvre à tous les artistes, provenant de tous les horizons culturels, aux autres diffuseurs et producteurs, ici et dans le monde, pour créer un haut lieu de métissage et d’échange et offrir aux festivaliers un large éventail de choix d’activités de qualité. La Tunisie sera présente à travers deux grands spectacles.   Le premier sera donné le 27 octobre par le groupe Bargou 08, un projet culturel  né d’une épopée à travers les paysages musicaux populaires presque oubliés du nord et du sud tunisien. Le chanteur Nidhal Yahayoui et le compositeur Sofyann Ben Youssef revisitent un patrimoine délaissé et transmettent avec générosité cette identité sculptée dans les paroles, les mélodies et les danses. Invitation à la transe qui berce les esprits et soulage les coeurs, Bargou 08 est avant tout devenu un «  Front musical populaire ! » Ce groupe a déjà fait plusieurs festivals à l’instar du Festival Ezperanzah en Belgique, du Festival international d’Ezzahra, du Festival international de Boukornine . 

« Hourya » un spectacle musico-théâtral de Leila Toubel et de Mehdi Trabelsi sera présenté le 31 octobre au festival. C’est une histoire d’amour impossible au milieu des décombres qui cherche à démontrer que seul l’amour est vainqueur et la liberté est triomphante. De Sousse à Charlie, du Bardo à Palmyre, de Syrte à Madrid, de Bagdad à Londres … le terrorisme du 21e siècle, choquant et spectaculaire, veut imposer aux êtres libres que nous sommes sa vision du monde par l’horreur et la violence, piétinant la nôtre, celle de l’amour et de la paix. Au milieu des décombres d’une radio anéantie par un attentat terroriste, une journaliste survivante et un pianiste font parler l’insolence des mots et la tendresse des notes pour raconter Hourya, une histoire d’amour impossible au milieu d’une guerre qui ravage les vies, gomme les couleurs du rêve et vole les odeurs du printemps.  

  Kamel Bouaouina

Mots-clés: